Formation - CGE

Formation

Composé de 7 groupes de travail, la commission Formation est un cercle de réflexion centré sur les sujets liés à la formation dans l’enseignement supérieur (formation professionnelle, apprentissage, pédagogie, innovation, numérique) en lien avec les besoins des entreprises.

Elle nourrit les positions de la CGE et produit des études. La commission agit au niveau des ministères concernés pour porter des propositions et défendre l’intérêt des Grandes écoles sur ses thèmes de travail. Elle se réunit en plénière dans le but de faire un bilan des travaux réalisés.

Elle définit les nouveaux axes de travail sur des thématiques spécifiques à la formation en lien avec les enjeux et l’évolution des règlementations

Président : Frank Bournois
directeur de l’ESCP Europe

Création de la commission : 2001
Chargée de mission : Imen Missaoui

 Les groupes de travail

Il est composé de responsables apprentissage des Grandes écoles et se réunit pour étudier les questions d’actualité sur l’alternance et les réformes liées, en particulier à la taxe d’apprentissage. Le groupe oeuvre pour valoriser l’apprentissage dans l’enseignement supérieur et renforcer son développement dans l’enseignement supérieur.

Le groupe APS rassemble des enseignants d’EPS ou responsable des associations sportives des écoles d’ingénieur et de commerce. L’objectif de ce groupe est de mener une réflexion et des travaux sur la place des APS dans les GE, de définir leur rôle dans la formation du cadre citoyen de demain.

Le groupe réunit les responsables incubateurs des Grandes écoles. Il a pour objectif de valoriser les pratiques des écoles en matière de pré-incubation et incubation des projets étudiants. Il étudie le fonctionnement des incubateurs et analyse les synergies créées notamment avec les territoires.

Le groupe a pour objectif de valoriser les formations professionalisantes à tous les niveaux en visant l’excellence et développer les formations Bac+3 répondant aux besoins des entreprises et privilégiant l’intégration à ce niveau dans la vie active. Il promeut le développement de la FTLV diplômante.

Le groupe travaille sur l’évaluation des compétences à travers l’enseignement des langues. Il s’intéresse à l’étude de l’interdisciplinarité grâce au développement des outils numériques.

Le groupe réunit les responsables stages et relations entreprises. C’est un lieu d’échange de bonnes pratiques sur les conditions de suivi des stages étudiants en France et à l’étranger. Il assure également une veille réglementaire sur ce sujet.

Il réunit des responsables innovations pédagogiques et des enseignants. Il s’intéresse au développement d’une stratégie numérique dans les établissements d’enseignement supérieur et fait intervenir des experts sur ce sujet.

X
X