Assemblée générale de la CGE

février, 2018

6févr9 h 45 min- 12 h 45 minAssemblée générale de la CGE9 h 45 min - 12 h 45 min ENSA Paris-Belleville, 60 boulevard de la Villette - 75019 Paris

Date

6 février 2018

Lieu

ENSA Paris-Belleville

60 boulevard de la Villette - 75019 Paris

plus

Description

COMPTE RENDU DE L’AG          VIDÉOS DE L’AG         VIDÉO DE GASPARD G (YOUTUBEUR)

La CGE convoque deux assemblées générales par exercice. Après la présentation des comptes de l’association par Florence Darmon trésorière, Anne-Lucie Wack présentera les actions menées et les projets portés par la CGE au cours des exercices écoulé et à venir.

Simone Bonnafous, IGAENR et Sylvie Brunet, présidente de la section du travail et de l’emploi du CESE, sont les invitées de la CGE.
Simone Bonnafous, Chargée de mission Bologne présentera à 11h15, La Conférence ministérielle de Paris 2018 et ses enjeux pour l’espace européen de l’enseignement supérieur.
Sylvie Brunet, présidente de la concertation sur l’apprentissage « faire de l’apprentissage une voie d’excellence et de réussite » interviendra à 12h00.

A propos de l’ENSA Paris-Belleville

Créée en 1969 par Bernard Huet et un groupe d’étudiants en architecture de l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts, l’Ecole nationale d’architecture de Paris-Belleville est associée à l’Université de Paris Est. Elle fait partie des vingt écoles nationales d’architecture placées sous la tutelle du ministère de la Culture. Ce statut lui permet d’appliquer le programme national tout en développant des orientations qui lui sont propre.

L’enseignement de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville est fondé sur la culture du projet architectural, ouverte aux domaines de l’urbanisme, de la construction, du paysage et du patrimoine.

L’Ecole cherche à faire reconnaître et à défendre la dimension culturelle, symbolique, pratique et politique de l’architecture. Elle met particulièrement l’accent sur la responsabilité sociale de l’architecte et a développé la formation à la construction.
La vocation de l’établissement est de former des professionnels du cadre bâti en répondant à la nécessaire diversification des métiers de l’architecture et à la prise en considération croissante des exigences environnementales.

Au terme de leurs études, les jeunes diplômés s’engagent dans des fonctions de maîtrise d’oeuvre, de conception et d’aménagement d’espaces publics, mais aussi dans des domaines plus diversifiés tels que la maîtrise d’ouvrage, la programmation architecturale, la scénographie, le paysagisme ou encore la prévention de risques majeurs. L’Ecole est associée au PRES/COMUE Université Paris-Est depuis octobre 2009.

Intervention(s) de

  • Anne-Lucie Wack

    Anne-Lucie Wack

    présidente de la CGE et directrice générale de Montpellier SupAgro

    Anne-Lucie Wack occupe depuis le 1er septembre 2013 le poste de Directrice générale de Montpellier SupAgro (EPSCP Grand Etablissement - Enseignement supérieur agronomique) qui regroupe 1600 étudiants en cursus ingénieur et LMD (www.supagro.fr). De 2007 à 2013, elle a mis en place et dirigé la Fondation de Coopération Scientifique Agropolis Fondation et son réseau scientifique (RTRA puis Labex Agro, 1300 cadres scientifiques, 36 unités de recherche). Auparavant, Anne-Lucie WACK avait passé plus de 15 ans dans la coopération scientifique internationale (1988-2007), notamment au sein du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) comme directrice d’unités de recherche technologiques, responsable du programme agro-alimentaire et chef du projet stratégique du Cirad, puis au sein d’Agropolis International. Tout au long de ce parcours elle a été impliquée dans de nombreuses instances d’évaluation ou de pilotage auprès d’institutions scientifiques, agences de financement, fondations et grands programmes internationaux. Elle a été membre du comité pour l’élaboration de la Stratégie Nationale de l’Enseignement Supérieur (StraNES), après avoir été membre du comité de pilotage national des assises de l’enseignement supérieur et de la recherche en 2012. Elle est également présidente du conseil d’administration de l’Ecole Nationale supérieure d’Architecture de Montpellier depuis 2015. Anne-Lucie Wack est Ingénieure Générale des Ponts, des Eaux et des Forêts, Ingénieure de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon, et titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger les recherches en génie des procédés de l’université de Montpellier. Elle a suivi une formation complémentaire en management général et finances à l’INSEAD (International Executive Programme). Elle a fait partie de la première promotion de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (IHEST). Elle est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier dans l’Ordre National du Mérite, et Chevalier du Mérite Agricole.

    présidente de la CGE et directrice générale de Montpellier SupAgro

  • Florence Darmon

    Florence Darmon

    Directrice générale de l'École spéciale des travaux publics

    Florence Darmon est ancienne élève de l’Ecole Polytechnique (X83) et ingénieur des Ponts et Chaussées (88). Elle débute sa carrière, en 1990, au ministère de l’équipement, au sein de la Direction départementale de l’équipement des Hauts-de-Seine, comme adjoint au chef d’arrondissement grands travaux sur les chantiers autoroutiers d’A86 puis chef du groupe études et prospectives. Elle rejoint la direction des routes, en 1992, en tant que chef de bureau des opérations urbaines à la sous-direction des investissements routiers où elle aborde l’approche stratégique des projets d’intégration des routes nationales et autoroutes dans le tissu urbain des agglomérations. En 1996, la Société des Autoroutes et du Tunnel du Mont-Blanc (ATMB) lui confie une nouvelle mission : la rénovation et l’insertion environnementale de l’autoroute blanche et l’extension du réseau ATMB aux nouvelles sections autoroutières de Haute Savoie. En mai 2000, Florence Darmon rejoint Cofiroute en charge des questions prospectives et d’amélioration des conditions d’exploitation. En 2005, elle renoue avec les projets d’aménagement urbains chez Nexity, en tant que directrice du projet d’aménagement des terrains Renault à Boulogne-Billancourt. Des problématiques de conception et de requalification urbaine qu’elle approfondit, à compter de 2006, chez Bouygues Immobilier. Depuis septembre 2008, elle a succédé à Serge Eyrolles comme directeur général de l’Ecole Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie, ayant pour mission : assurer le positionnement de l’ESTP, en France et à l’étranger, comme grande école leader pour la construction et l’aménagement durables. Florence Darmon est nommée Chevalier de la Légion d’Honneur au titre du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et Chevalier dans l’ordre national du Mérite, au titre du ministère de l’environnement, de l’écologie, du développement durable et de la mer. Florence Darmon est membre du Bureau de la CGE.

    Directrice générale de l'École spéciale des travaux publics

  • François Brouat

    François Brouat

    Directeur de l'ENSA Paris-Belleville

    François BROUAT, est Président du Collège des directrices et directeurs des écoles nationales supérieures d’architecture depuis juin 2015 et Directeur de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville. Administrateur général du Ministère de la culture, François BROUAT est juriste, ancien élève de l’Ecole nationale d’administration, il a effectué la majeure partie de sa carrière dans le service public culturel auprès de collectivités territoriales et pour l’Etat. Administrateur de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse au début de sa vie professionnelle, il a également travaillé pour la Ville de Paris, comme conseiller pour la Culture de Bertrand Delanoë puis Directeur des affaires culturelles de 2011 à 2013. Au Ministère de la culture, il a occupé diverses fonctions, notamment à la Direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles de 1998 à 2003 puis, en service déconcentrés, comme Directeur des affaires culturelles d’Aquitaine de 2003 à 2008 et en Provence-Alpes-Côte d’Azur de 2008 à 2011. Il dirige l’Ecole de Paris-Belleville depuis février 2014.

    Directeur de l'ENSA Paris-Belleville

  • Simone Bonnafous

    Simone Bonnafous

    Chargée de mission Bologne

    Inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) Ancienne élève de l’ENS et agrégée de grammaire, Simone Bonnafous, a été professeure en sciences de l’information et de la communication et spécialiste d’analyse de discours et de communication politique et publique. Après avoir assumé les fonctions de présidente d’université de 2006 à 2012 (et de vice-présidente de la CPU en 2009 et 2010), puis de directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle de juillet 2012 à avril 2017, elle est aujourd’hui inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) et « chargée de mission Bologne » par la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Mme Frédérique Vidal. A ce titre, elle doit contribuer à « mobiliser la communauté universitaire en amont de la conférence de Paris » et «contribuer à l’émergence de nouvelles idées et/ou orientations pour stimuler le processus de Bologne au niveau européen et en France » (Lettre de mission). Elle est ainsi responsable d’un des trois pôles organisés au MESRI pour préparer la conférence de Paris qui se tiendra des 23 au 25 mai 2018. Les deux autres pôles sont la représentation française dans les instances européennes de l’EEES, assurée par la Meries (Mission Europe et international pour la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur) et le "secrétariat de Bologne",une structure institutionnelle éphémère (de juillet 2015 à juillet 2018), au service des 48 Etats membres, dont le rôle est de coordonner les groupes de travail européens, s'assurer que le plan de travail dessiné par le précédent communiqué est respecté et organiser la conférence de Paris.

    Chargée de mission Bologne

  • Sylvie Brunet

    Sylvie Brunet

    Présidente de la concertation sur l'apprentissage

    Présidente de la section travail et emploi au CESE Nommée en octobre 2017 présidente de la concertation sur l’apprentissage par la ministre du Travail,Muriel Pénicaud, Sylvie Brunet est juriste de formation et a occupé différents postes de DRH chez Bull, Gemplus, la Communauté d’agglomération de Toulon et ONET jusqu’en 2011. Elle a ensuite exercé des activités de conseil au sein d’Alixio .Depuis 2012, Sylvie Brunet enseigne dans le domaine du Management et de la RSE au sein de Kedge Business School et co-dirige une chaire sur le Bien-être et Travail. Par ailleurs, membre du CESE depuis novembre 2010, Sylvie Brunet est présidente de la section Travail et Emploi depuis décembre 2015. Elle a été co-rapporteure avec Maryse Dumas en mars 2012 de l’étude « Bilan de l’application des dispositifs promouvant l’égalité professionnelle entre femmes et hommes » et rapporteure en mai 2013 de l’avis « La prévention des risques psychosociaux ». Elle est également membre du conseil d’administration de la Mission Locale de Marseille et siège au titre du CESE au conseil d’administration de l’AFOIT ( Association Française de l’OIT)

    Présidente de la concertation sur l'apprentissage

Bouton télécharger le programme

Programme

Programme

    • Journée 1
    • 6 février 2018
    • 9:45 Allocution de bienvenu9:45 - 9h55François Brouat, directeur général de l’ENSA Paris-Belleville

    • 6 février 2018
    • 9:55 Assemblée générale ordinaire9:55 - 10:25Approbation du PV de l’assemblée générale du 20 juin 2017
      Présentation des comptes par Florence Darmon, trésorière de la CGE
      Rapports du commissaire aux comptes
      Approbation des comptes 2016/2017
      Présentation et élection d’un candidat au conseil d’administration en remplacement d’un administrateur

    • 6 février 2018
    • 10:25 Vie de l'association et politique générale10:25 - 11:15Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE

    • 6 février 2018
    • 11:15 La Conférence ministérielle de Paris 2018 et ses enjeux pour l'espace européen de l'enseignement supérieur11:15 - 12:00Simone Bonnafous, IGAENR et chargée de mission Bologne

    • 6 février 2018
    • 12:00 La concertation sur l’apprentissage12:00 - 12:45Sylvie Brunet, présidente de la concertation sur l'apprentissage et présidente de la section du travail et de l'emploi du CESE

X
X