Appel à manifestation d’intérêt (AMI) : Établissement d’Enseignement Supérieur – Orléans Métropole

Orléans, capitale du Centre Val de Loire – Métropole humaine incubatrice de projets

Orléans Métropole se fixe pour objectif de figurer parmi les 15 territoires qui comptent en France d’ici une quinzaine d’années. Pour cela, Orléans et son écosystème se sont engagés de façon unie sur un projet de territoire fort et volontariste, qui doit les mener vers une métropole rayonnante au niveau national et attractive au niveau international. Ses nombreux atouts sur le plan de la performance économique, de la recherche scientifique, et des nouvelles technologies, combinés au dynamisme culturel, événementiel et à la qualité de vie, font d’Orléans Métropole un terreau fertile pour accompagner toutes les réussites.

Orléans Métropole est un territoire innovant et connecté, son territoire couvre 22 communes avec une population de 279 549 habitants (en 2104), dont 25% de
la population active des jeunes de moins de 20 ans. Orléans Métropole est située à la porte des châteaux de la Loire, dans un écrin de verdure entre Sologne, forêt
d’Orléans et Beauce, à 1 heure seulement de Paris. Le bouillonnement de la capitale, sans ses inconvénients ! Cette situation géographique privilégiée garantit à ses habitants une grande qualité de vie, à un coût 3 fois moindre qu’en région parisienne.

Dans l’objectif de poursuivre l’implantation de sites d’enseignement supérieur en centre-ville, dans des lieux d’exception, et en particulier devant l’opportunité
majeure que représente la libération du site Porte Madeleine ancien Hôpital en centre-ville, Orléans Métropole souhaite développer un nouveau campus sur
lequel viendra se développer entre autres un pôle Régional « Droit Économie Gestion Commerce », à rayonnement national.

Ce projet de développement de nouvelles formations d’enseignement supérieur en centre-ville d’Orléans a été notamment confirmé par les acteurs locaux dans
le cadre de financement du CPER 2015 – 2020.

Voir l’appel à manifestation d’intérêt

X
X