Une innovation à l’ESILV : Les « soft skills » au service de la pédagogie par projets, pour les futurs ingénieurs

Depuis 2016, l’ESILV a choisi de renforcer son dispositif d’accompagnement des projets étudiants, en développant les compétences Soft Skills de ses étudiants :
Se connaître et coopérer avec les autres,
Savoir « relire » ses expériences et apprendre de ses erreurs.

La pédagogie par projets est au cœur de la formation de l’ESILV, l’École Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci. Chaque année, pendant les 5 ans du cursus, tous les étudiants d’une même promo travaillent en effet en petits groupes, avec un projet d’innovation technologique à réaliser.

Comme tous les futurs ingénieurs et managers du monde, les étudiants ESILV expérimentent donc, sur le terrain, le rôle majeur de la dimension humaine dans la performance d’une équipe, comme dans ses difficultés.

En effet, nous l’avons tous vécu : pour réussir, il ne suffit pas d’avoir une idée innovante ou de maîtriser des techniques pointues. Le fonctionnement efficace de l’équipe est une condition, non suffisante sans doute mais absolument nécessaire, de la réussite du projet.

Parmi les facteurs-clefs de succès de la coopération en équipe, nous pouvons citer par exemple :
– Savoir se mettre d’accord sur un objectif partagé.
– Clarifier les règles du jeu au sein du groupe.
– Identifier les talents de chacun et répartir le travail, pour valoriser les qualités et compétences de chaque membre de l’équipe.
– Apprendre à reconnaître ses émotions face aux autres, et à les gérer.
– Savoir écouter les autres et s’affirmer aussi face à eux, exprimer et recevoir les critiques de façon constructive.
– Anticiper les conflits quand c’est possible, les résoudre au mieux en direct quand ils surviennent.
– S’entraîner à l’agilité collective, pour être innovants et rapides.

Comment préparer des étudiants ingénieurs à mettre en pratique ces facteurs-clefs de succès, dans leurs réalisations techniques ?

Au Pôle Léonard de Vinci, la collaboration entre les professeurs de l’ESILV et la nouvelle Direction Transversale Soft Skills a permis de mettre en place, depuis 2016, deux voies complémentaires d’accompagnement des étudiants :
1. La formation Soft Skills des étudiants, tout au long du cursus ESILV : développer les aptitudes et compétences personnelles et relationnelles indispensables au travail en mode-projet
2. L’entrainement des étudiants à la pratique systématique de la « réflexivité » : savoir prendre un temps collectif d’analyse et de recul, après le projet, pour analyser l’expérience et en retirer des enseignements.

1) La formation Soft Skills des étudiants ESILV au service des projets technologiques

Parmi les formations Soft Skills déployées auprès des étudiants ESILV, beaucoup d’entre elles sont directement applicables à leurs projets d’équipe.

Ces modules de développement personnel sont obligatoires pour tous les étudiants, et évalués en crédits ECTS, pour signifier le poids que leur attribue l’ESILV dans les compétences de l’ingénieur.

Il est à noter que toutes ces formations sont animées en transversalité, c’est-à-dire en mixant les étudiants ESILV et les étudiants des 2 autres écoles du Pôle Léonard de Vinci : l’EMLV, école de Management, et l’IIM, école du Digital.
De la même manière, des « semaines transversales » sont organisées chaque année en format Hackathon. Des équipes d’étudiants inter-écoles bâtissent ensemble un projet d’innovation sur un temps court.
Ces collaborations avec des profils différents sont très utiles pour les étudiants ESILV. Elles « bousculent » un peu les certitudes, favorisent ainsi l’ouverture d’esprit et valorisent la nécessaire complémentarité des talents.

2) L’entraînement des étudiants ESILV à la pratique systématique de la « réflexivité »

De la première à la 5e année, les étudiants ont donc un nouveau projet d’équipe à mener, qui se déroule tout au long de l’année universitaire. Il est donc particulièrement important de pouvoir tirer parti de l’expérience menée une année, pour pouvoir progresser l’année suivante.

Les apprentissages sont bien évidemment techniques et scientifiques, mais également humains et méthodologiques.
– Comment notre équipe-projet a-t-elle fonctionné ?
– Quels ont été nos succès d’équipe ? Quelles en sont les causes et peut-on les reproduire demain dans un autre projet ?
– Quelles ont été nos erreurs, nos difficultés d’équipe ? Quelles en sont les raisons et comment les éviter à l’avenir ?
– Ce serait à refaire, que ferions-nous différemment pour mieux travailler ensemble ?

Pour accompagner les étudiants ESILV dans cette démarche, un dispositif systématique a été mis en place par les équipes pédagogiques. Chaque fin d’année, la soutenance « technique » du projet se double désormais d’une deuxième soutenance sur le « fonctionnement d’équipe ». Chaque équipe-projet doit restituer, devant des formateurs Soft Skills, l’analyse qu’elle fait à postériori de ce qui s’est passé sur le plan humain et organisationnel. C’est un entraînement à la réflexivité.
C’est aussi l’occasion de conseils personnalisés par les formateurs.

Cette innovation de l’ESILV valorise le travail de « relecture », qui doit permettre aux étudiants de retirer des enseignements individuels et collectifs de leur projet, pour s’améliorer ensuite.
La clef est véritablement de dédramatiser l’erreur et d’en faire, au contraire, une source d’apprentissage et de progrès !

 

Laure Bertrand
Directrice des Soft Skills et des Services Pédagogiques Transversaux
En collaboration avec les professeurs de l’équipe Projets de l’ESILV

A propos de Laure Bertrand

Laure Bertrand – Directrice des Soft-Skills et des Services Pédagogiques Transversaux
professionnelle de la formation initiale et continue, titulaire d’un Doctorat en Sciences de gestion (spécialisation Ressources Humaines), familière du milieu de l’enseignement supérieur comme de celui des entreprises.
Après une formation initiale en Grande École de Management (EM Lyon), Laure Bertrand a exercé pendant une vingtaine d’années, des responsabilités de management d’équipes et de projets, en relation avec les Directions des Ressources Humaines des entreprises.
Elle a eu des responsabilités dans le secteur de l’Enseignement Supérieur, en Ecole de management et en Ecole d’Ingénieurs : Toulouse Business School, Pôle Universitaire Léonard de Vinci, Ecole d’Ingénieurs de Purpan. A l’EI Purpan, elle a notamment monté un programme de Formation Humaine et Développement Personnel.
Elle a également travaillé dans la Formation Continue, sur des thématiques de Développement personnel (Institut de l’Expansion), ainsi que dans la presse économique (Magazine l’Expansion), et les services aux entreprises (CCI de Nice).
Elle a opéré une réorientation vers l’Enseignement et la Recherche et obtenu à l’Université des Sciences Sociales Toulouse 1 un Doctorat en Sciences de Gestion, spécialisé en Ressources Humaines. Elle a étudié les représentations des salariés sur la Responsabilité Sociale de l’Entreprise et le Développement Durable, abordant ce sujet avec un intérêt particulier pour la psychologie sociale et la construction de sens dans les organisations.

Résultat de recherche d'images pour "logo esilv"A propos de l’ESILVL’ESILV, Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci est une école d’ingénieurs généraliste au cœur des technologies du numérique. Elle recrute principalement au niveau Baccalauréat (S et STI2D) et forme en 5 ans des ingénieurs opérationnels s’insérant parfaitement dans le monde professionnel. Le projet pédagogique de l’ESILV s’articule autour des sciences et des technologies numériques combinées à 4 grandes spécialisations : informatique, mécanique numérique et modélisation, finance quantitative et nouvelles énergies et la transversalité de 20% de son cursus avec une école de management et une école de multimédia dont un parcours Ingénieur Manager en 5 ans, double diplômant. Enseignements en petits groupes, travail en équipe, pédagogie par projet, sport intégré dans le cursus, stages et expériences internationales obligatoires complètent le cursus. 1300 élèves – 1250 anciens élèves. L’ESILV est membre de la CGE, de l’UGEI, de la CDEFI et de Campus France. www.esilv.fr

X
X