Entreprises

Une des caractéristiques fondatrices des grandes écoles est leur connexion aux besoins de l’économie et de l’État.
 

Leur création au XVIIIe siècle était une réponse aux besoins en ingénieurs pour construire routes et ponts pour extraire des minerais et au début du XIXe siècle pour faire face au développement du commerce.

Toutes proposent un parcours cohérent depuis la sélection à l’entrée jusqu’à l’insertion professionnelle en passant par l’offre de cursus et la présence permanente des entreprises dans leurs instances et leurs pratiques. Les entreprises se retrouvent impliquées dans les conseils scientifiques, de perfectionnement, dans les instances d’habilitation, dans les conseils d’administration, mais également dans les activités pédagogiques, les projets, les chaires, la recherche. Elles sont bien évidemment parties prenantes des stages, de l’alternance.

Pour cette raison, la CGE a créé un collège « Entreprises » permettant à celles-ci de  devenir membres et de participer à ses travaux et notamment : 

  • À la gouvernance au sein du conseil d’administration, du bureau et via le poste de vice-président Entreprises

  • Au conseil d’orientation stratégique

  • À  la commission Amont, qui se préoccupe des profils des candidats à l’entrée des établissements

  • À la commission Formation, qui a en charge l’approche compétences dans les cursus des écoles et dans les évaluations des étudiants ; aux groupes de travail sur l’apprentissage, la santé et la sécurité au travail, l’entrepreneuriat

  • À la commission Diversité et à ses trois groupes qui veillent à l’ouverture sociale des grandes écoles, à l’égalité hommes/femmes (chez les étudiants mais aussi parmi les personnels et les dirigeants), l’accès des handicapés à la formation mais aussi au monde du travail

  • À la commission Recherche et transferts, qui aborde tous les partenariats de recherche entre écoles et entreprises

  • À la commission Développement durable qui aborde tous les aspects de la RSE/RSO

  • À la commission Accréditation qui valide tous les diplômes portant les labels MS, MSc et BADGE, programmes correspondant à des besoins exprimés des entreprises

  • Aux séminaires et aux congrès annuels

La CGE constitue un vivier d’informations pour les entreprises grâce à son observatoire de la vie des grandes écoles, à ses  enquêtes sur les voies d’accès aux grandes écoles, l’apprentissage, la taxe d’apprentissage, la mobilité internationale, l’insertion des jeunes diplômés, l’entrepreneuriat.

Enfin la CGE offre aux entreprises l’accès à un vaste réseau d’écoles et de partenaires.