Colloque CGE 2021 « Formation tout au long de la vie : pour ne jamais cesser d’apprendre »

mai, 2021

7mai9 h 00 min- 16 h 00 minColloque CGE 2021 "Formation tout au long de la vie : pour ne jamais cesser d’apprendre"9 h 00 min - 16 h 00 min En distanciel

Date

7 mai 2021

Lieu

En distanciel

Intervention(s) de

  • 01 - Anne-Lucie Wack

    01 - Anne-Lucie Wack

    présidente de la CGE

    Anne-Lucie Wack est Directrice Générale de Montpellier SupAgro (EPSCP-Grand Etablissement d’enseignement supérieur agronomique, www.supagro.fr) depuis septembre 2013, renouvelée pour un deuxième mandat à compter du 1er septembre 2018. Elle est également, depuis juin 2015, Présidente de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE, www.cge.asso.fr), qui regroupe plus de 220 grandes écoles membres (écoles d’ingénieurs, management, sciences po, architecture, création, communication, journalisme, écoles vétérinaires et de santé,…). De 1988 à 2013, Anne-Lucie Wack a occupé différentes fonctions dans la recherche et la coopération scientifique internationale : - De 1988 à 2007 au Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) successivement comme directrice d’unités de recherche, directrice du Programme agro-alimentaire du Cirad, Chef du projet stratégique du Cirad à 10 ans ; puis au sein d’Agropolis International , en charge du projet de réorganisation de ce pôle; - De 2007 à 2013 elle a monté, mis en place et dirigé la Fondation de Coopération Scientifique Agropolis Fondation ainsi que son réseau scientifique de 1er rang mondial dans le domaine agronomique, labellisé par le gouvernement comme Réseau Thématique de Recherche Avancée, puis comme Laboratoire d’Excellence (Labex Agro, 1300 cadres scientifiques, 36 unités de recherche - l’un des trois plus gros Labex au plan national). Anne-Lucie Wack a été impliquée dans de nombreuses instances de réflexion, pilotage, évaluation, ou financement au plan national et international (agences, fondations, fonds de coopération). Elle a notamment été membre du comité de pilotage national des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche en 2012, et du Comité pour l’élaboration de la Stratégie Nationale de l’Enseignement Supérieur (StraNES) en 2014-2015. Elle est membre du conseil d’administration de l’INRA et de l’IRD. Elle a présidé le conseil d’administration de l’école d’architecture de Montpellier de mars 2015 à octobre 2018. Anne-Lucie WACK est Ingénieure Générale des Ponts, des Eaux et des Forêts ; Ingénieure de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon ; Ingénieure du Génie Rural, des Eaux et des Forêts ; titulaire d’un DEA, d’un Doctorat et d’une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) de l’Université de Montpellier. Elle a suivi une formation complémentaire en management général et finances à l’INSEAD (International Executive Programme). Elle a fait partie de la première promotion de l’IHEST (Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie). Anne-Lucie Wack est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier dans l’Ordre National du Mérite, Commandeur du Mérite Agricole, et Chevalier des Arts et des Lettres. Elle est membre de l’Académie des Technologies et de l’Académie d’Agriculture.

    présidente de la CGE

  • 02 - Anne-Sophie Barthez

    02 - Anne-Sophie Barthez

    directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle du MESRI

    directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle du MESRI

  • 04 - Laurent Champaney

    04 - Laurent Champaney

    vice-président de la CGE et président de la commission Amont

    Laurent Champaney, professeur des universités né en 1968, est le directeur général d’Arts et Métiers Sciences et Technologies (École nationale supérieure d'arts et métiers) depuis le 27 février 2017. Il en était le directeur général adjoint aux formations depuis 2012. Il préside le jury de l’agrégation de sciences industrielles de l’ingénieur (option ingénierie mécanique) depuis 2016. Il préside la commission Amont de la CGE (Conférence des grandes écoles) depuis juin 2018 et en est également le vice-président "École". Normalien de l'ENS Paris-Saclay, agrégé en sciences industrielles de l'ingénieur en 1991, titulaire d'un DEA en mécanique des structures de l'UPMC en 1992, Laurent Champaney soutient par la suite un doctorat en calcul des structures à l'ENS Paris-Saclay en 1996, puis une HDR (habilitation à diriger des recherches) en ingénierie mécanique à l'UVSQ (université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) en 2004. Laurent Champaney enseigne en tant que professeur agrégé (1996-1998), puis maître de conférences (1998-2005) à l'UVSQ. De 2005 à 2012, il est professeur des universités et directeur du département de génie mécanique à l'ENS Paris-Saclay. En 2009, il part un an comme professeur invité à l'université de Californie (Los Angeles). En juin 2012, il est nommé directeur général adjoint, en charge des formations de l'Ensam.

    vice-président de la CGE et président de la commission Amont

  • 06 - Alice Guilhon

    06 - Alice Guilhon

    vice-présidente de la CGE et directrice générale de SKEMA Business School

    Alice Guilhon est docteur et HDR en Sciences de Gestion, elle a été Maître de Conférences à l’Université d’Aix-Marseille pendant 7 ans avant de rejoindre les écoles de management. D’abord comme Doyen de la Recherche, puis comme Doyen de la Faculté et enfin comme Directrice Déléguée. Elle est Directrice Générale depuis 2007 du CERAM et de SKEMA Business School. Auditeur à l’IHEDN et l’INHESJ, elle a travaillé sur des travaux en Intelligence économique avec le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de la Défense depuis plus de 17 ans. Elle a été membre du board of Trustees de l’EFMD, et actuellement membre du EQUIS Committee et à ce titre siège à l’Awarding Body d’EQUIS. Elle est membre du Initial Accreditation Board d’AACSB. Elle est présidente du Chapitre des Ecoles de Management depuis le 23 mai 2018

    vice-présidente de la CGE et directrice générale de SKEMA Business School

  • 08 - Frank Bournois

    08 - Frank Bournois

    président de la commission Formation de la CGE et directeur général de l’ESCP Business School

    Agé de 51 ans, Frank Bournois est Professeur des universités, classe exceptionnelle, à l’Université Panthéon-Assas Paris 2 en management général et management interculturel, directeur du CIFFOP (Centre interdisciplinaire de formation à la fonction personnel). En 2014, il est Visiting scholar à l’université de Princeton. Au cours de son parcours universitaire, il a été, entre 1999 et 2008, professeur affilié et directeur scientifique de la chaire « Dirigeance d’entreprise » à ESCP Europe. Il a également enseigné et dirigé (1997-2001) le service études et enseignements de défense à l’IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale). En parallèle, Frank Bournois a développé des activités scientifiques et de conseil auprès de grands groupes industriels en matière de détection et de préparation de leurs futurs dirigeants. Il a également présidé (2010-2013) la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion des écoles de management (ministères de l’industrie et de l’enseignement supérieur et de la recherche). Il est membre du conseil d’orientation de l’Institut Montaigne, du Cercle Turgot et du Cercle de l’entreprise. Agrégé des Facultés, Docteur et HDR (habilitation à diriger des recherches) en sciences de gestion, MBA (Aston University-GB) et EM Lyon, Frank Bournois a dirigé plus de 60 thèses de doctorat et HDR en sciences de gestion. Il est l’auteur ou le co-auteur d’un grand nombre de publications dans les revues scientifiques françaises et internationales, ainsi que d’ouvrages de référence dans le domaine du management.

    président de la commission Formation de la CGE et directeur général de l’ESCP Business School

  • 09 - Valérie Gaudart

    09 - Valérie Gaudart

    directeur culture, communautés, Engie people Labs

    directeur culture, communautés, Engie people Labs

  • 10 - Tatiana Defrance

    10 - Tatiana Defrance

    directrice générale de l'École polytechnique Executive Education

    Directrice Générale de l’Ecole Polytechnique Executive Education depuis 2017 Diplômée de l’Université de Saint-Pétersbourg, elle a réalisé une carrière de consultante et a conduit des missions de conseil et de formation en organisation et management auprès d’une large palette d’organisations dans les secteurs privé et public.

    directrice générale de l'École polytechnique Executive Education

  • 14 - Celica Thelier

    14 - Celica Thelier

    co-fondatrice de ChooseMyCompany

    Celica Thellier est co-fondatrice de ChooseMyCompany où elle dirige l’Academy CMC, leur Centre de Formation et de Conseil. Entreprise à mission, ChooseMyCompany a pour raison d’être l’amélioration de la relation au Travail pour Tous. A travers un logiciel SaaS et le site ChooseMyCompany.com, Celica et son équipe récoltent, analysent et publient les avis de plus de 16 millions de salariés, stagiaires / alternants, candidats, indicateurs clés ESG. Celica travaille avec des organisa=ons telles qu’Orange, Accenture, L’Oréal, LVHM, et Stellantis / PSA ainsi qu’avec l'Ecole Polytechnique, Audencia, HEC, Centrale Paris et l’ESTP. Déjà en 2018 elle a piloté l’étude AlumniIndex® en partenariat avec la CGE. Avant de fonder ChooseMyCompany, Celica a occupé divers postes au sein des équipes Marketing et Ressources Humaines chez L’Oréal, au niveau européen comme aux Etats-Unis. De nationalité américaine, Celica est diplômée de Princeton University et de l’Ecole HEC.

    co-fondatrice de ChooseMyCompany

  • 16 - Frédérique Pain

    16 - Frédérique Pain

    directrice de l’ENSCI

    Frédérique PAIN est la directrice de l’ENSCi Les Ateliers, depuis septembre 2020. En 2013, elle intègre Strate pour diriger la recherche et l’innovation et en 2019 elle prend la direction du campus de Paris de 700 étudiants. Directrice du mastère innovation et Design qu’elle ré invente entièrement (de 8 à 20 étudiant.es) et du MBA qu’elle lance et développe pour des professionnel.le.s ambassadeur.rice.s d’un management conscient des compétences attendues pour le XXIème siècle. Elle promeut et développe aussi l’executive education. Directrice de recherche, ses territoires de recherche sont le management de l’innovation par le design , la recherche en design, le design d’experience, et les technologies émergentes. EN 2017 elle initie le laboratoire commun EXALT Design Lab, dédié à la valorisation du design, avec 5 partenaires industriels et 2 partenaires académiques de renom l’Ecole polytechnique, et TelecomParistech. 2 ans plus tard c’est la création et le lancement du Robotics By Design Lab qui voit le jour avec le CESI, l’ENSTA, et 4 partenaires industriels. A ce jour 8 doctorantes et doctorants en CIFRE travaillent dans ces deux labos. Avant d’être une actrice de l’enseignement supérieur et de la recherche, elle a dirigé des équipes à Alcatel Lucent, ainsi qu’au sein des Bell Labs le célèbre laboratoire de recherche international, et a été design manager dans l’industrie des télécom à France et à Shangai. C’est une militante de l’égalité des chances sur les sujets du genre pour un monde ouvert, dynamisant et sensible. Pour le design d’un monde souhaitable et desirable.

    directrice de l’ENSCI

  • 18 - Guillaume Huot

    18 - Guillaume Huot

    vice-président de la Fédération de la Formation Professionnelle

    vice-président de la Fédération de la Formation Professionnelle

  • 20 - Frank Giuliani

    20 - Frank Giuliani

    président de la Conférence des Directeurs de Service Universitaire de Formation Continue

    président de la Conférence des Directeurs de Service Universitaire de Formation Continue

  • 22 - Jordane Pedron

    22 - Jordane Pedron

    directeur Executive Education à Rennes School of Business

    Investi dans le champs de la formation depuis une vingtaine d’année, Jordane PEDRON est diplômé du CNAM et d’un EMBA à Rennes School of Business. Après un passage à IDEAL connaissances, entreprise qui intervient auprès du secteur public et à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Jordane rejoint Rennes School of Business en 2013 pour développer la formation initiale en France puis à l’international. Il est depuis 2019 en charge de l’executive education de l’école.

    directeur Executive Education à Rennes School of Business

  • 24 - Olivier Faron

    24 - Olivier Faron

    administrateur général du Cnam

    Olivier Faron, professeur des universités, a été nommé administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) par décret du Président de la République en date du 25 juillet 2013. Olivier Faron était directeur général de l’École normale supérieur de Lyon depuis avril 2012. Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé et docteur en histoire, titulaire d’une habilitation à diriger des recherches, Olivier Faron a été membre de l’École française de Rome (1987-1990), chargé de recherches au CNRS (1990-2000) puis professeur des universités à Lyon-II (2000-2002) et Paris-IV Sorbonne (depuis 2003). Membre du Centre Roland Mousnier (UMR 8596 – Paris-IV Sorbonne) puis du laboratoire Triangle (UMR 5206 – ENS Lyon), ses recherches portent principalement sur la démographie des sociétés méditerranéennes des XIXe et XXe siècles, l'anthropologie historique de la première guerre mondiale et l'histoire des chantiers de jeunesse sous la seconde guerre mondiale. Il a notamment publié Les enfants du deuil. Orphelins et pupilles de la nation de la première guerre mondiale (1914-1941) (Paris, La Découverte, 2001) et Les chantiers de jeunesse. Avoir 20 ans sous Pétain (Paris, Grasset, 2011). Parallèlement, Olivier Faron fut membre du cabinet de François Fillon, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche (1993-1995), directeur-adjoint du programme Dynamiques urbaines du CNRS (1997-1198) puis directeur-adjoint de l’Institut des sciences de l’homme de Lyon (2000-2005). Conseiller pour les sciences humaines et sociales et les relations entre science et société auprès de Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux nouvelles technologies (2004-2005), il rejoint ensuite la direction générale de l’enseignement supérieur en qualité de chargé de mission scientifique et pédagogique (2004-2005) avant d’être nommé directeur de l’École normale supérieur Lettres et sciences humaines de Fontenay-Saint-Cloud (2005-2009). Directeur général de l’École normale de Lyon (2010-2011), il rejoint le cabinet de Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, en qualité de directeur-adjoint en charge de l’enseignement supérieur (juillet 2011 - avril 2012). Olivier Faron est vice-président de la Commission Formation de la Conférence des Présidents d’Université (depuis 2016) et président du Conseil d’administration de l’IPST-Cnam (depuis 2017). Ancien président de la Société de démographie historique, il a notamment été membre des conseils d’administration du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) ainsi que vice-président du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur de l’Université de Lyon. Olivier Faron est chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur et des Palmes académiques. Docteur Honoris causa de l’Université d’Ottawa (2012), de l’Université d’Etat des Transports de Kharkov (2016) et de l’Université des transports de Moscou (2016) et Commandeur de l’ordre national du lion de la République du Sénégal. Le Cnam est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel. Pourvu du statut de grand établissement, il est placé sous la tutelle du ministre l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Il est doté d’un conseil d’administration, présidé depuis 2019 par Stéphane Israël, président exécutif d’Arianespace. Il est dirigé par un administrateur général nommé, pour une durée de cinq ans renouvelable une fois, par décret du Président de la République pris sur le rapport du ministre chargé de l’Enseignement supérieur, sur proposition du Conseil d’administration, après appel à candidatures.

    administrateur général du Cnam

  • 26 - Mikael Charbit

    26 - Mikael Charbit

    directeur de la certification professionnelle à France compétences

    Mikael Charbit est le directeur de la certification professionnelle de France compétences depuis janvier 2019. Diplômé en droit public, il a précédemment travaillé dans différentes administrations notamment à la DGEFP à partir de 2013 où il exercera différentes fonctions relatives à la formation professionnelle et assurera notamment le pilotage de la politique du titre professionnel du ministère du travail et la tutelle de l’AFPA.

    directeur de la certification professionnelle à France compétences

  • 28 - Anne-Laure Marron

    28 - Anne-Laure Marron

    directrice du CFA et responsable alternance NEOMA Business School

    Anne-Laure a rejoint Neoma-Business Schools en 2018 en tant que Directrice du CFA et responsable Alternance au sein du département Talent & Carrière en charge de l’accompagnement professionnel. Elle a développé une expertise significative de l’alternance en tant que directrice de centre dans un organisme de formation de branche pendant 13 ans puis 4 années en tant que directrice d’une entreprise de Gestion Documentaire et communication. Neoma-Business school gère en moyenne chaque année 1500 alternants des niveaux Bachelor et Master.

    directrice du CFA et responsable alternance NEOMA Business School

  • 30 - Laurent Grembowski

    30 - Laurent Grembowski

    chef de projet formation et pilote compétences à l'école de l'ingénierie, Renault SAS

    Après avoir été professeur de conception mécanique, je rentre en 1992 chez Renault SAS dans un service d’avant-projets moteurs. J’occupe ensuite différents postes à la Direction de la Recherche en thermique et en aéroacoustique (conception, calculs et essais). J’intègre après la direction des coûts de vente puis la Direction Juridique au service de la propriété industrielle. Enfin j’occupe actuellement un poste de pilote compétences sur le périmètre mécanique et innovation à l’école de l’Ingénierie.

    chef de projet formation et pilote compétences à l'école de l'ingénierie, Renault SAS

  • 32 - Kristine Naltchadjian

    32 - Kristine Naltchadjian

    directrice Education de Microsoft France

    Polyglotte et passionnée dès le plus jeune âge par la transformation numérique, Kristine est née en Arménie, pays qu’elle doit quitter à l’adolescence pour rejoindre la Russie. Diplômée de l’Ecole Polytechnique de Saint-Pétersbourg, elle démarre alors une brillante carrière dans le marketing, goûte et prend goût aux possibilités offertes par internet. A 22 ans, elle choisit de s’installer en France et obtient un Master spécialisé à l’ESCP, école ou elle exercera également comme professeur quelques années plus tard. Après 8 ans chez Alcatel Lucent et un peu plus de 5 ans chez Google, Kristine a rejoint Microsoft France en 2020 en tant que Directrice Education et Recherche. La mission de l’équipe Education et Recherche est de donner à chaque individu et à chaque organisation les moyens de réaliser ses ambitions. Le numérique est un outil d’égalité : il donne à chacun et chacune la possibilité d’apprendre, d’explorer et de se dépasser. L’équipe éducation met à disposition des élèves, des professeurs, des parents et des administrations scolaires tous les outils pour se concentrer sur l’essentiel : apprendre.

    directrice Education de Microsoft France

  • 34 - Mathieu Weill

    34 - Mathieu Weill

    chef de service à l’économie numérique, direction générale des entreprises, ministère de l’Économie et des finances

    Ingénieur des Mines, passé par Polytechnique et Télécom ParisTech, actuellement chef du service de l’économie numérique à la Direction Générale des Entreprises, au ministère de l’économie et des finances. Ce service est chargé des technologies numériques, de l’électronique, des communications électroniques et des activités postales en veillant au développement de leurs usages ainsi qu’à l’intérêt des utilisateurs. Il favorise la participation des entreprises et organismes de recherche français aux programmes européens de soutien à la recherche et développement et à l’innovation dans le domaine du numérique et représente la France à l’international sur ces sujets. De 2005 à 2017, il a été directeur général de l’Afnic, le gestionnaire des noms de domaine en .fr notamment. L’Afnic est une « PME à caractère associatif », indépendante, auto-financée, qui gère 3 millions de noms de domaine. Il est impliqué depuis 20 ans dans les transformations économiques et sociétales liées à l’internet et au numérique, en France et à l’international.

    chef de service à l’économie numérique, direction générale des entreprises, ministère de l’Économie et des finances

  • 36 - Adbellatif Miraoui

    36 - Adbellatif Miraoui

    directeur de l'INSA Rennes et président de la commission Relation internationale de la CGE

    directeur de l'INSA Rennes et président de la commission Relation internationale de la CGE

  • 38 - Mohamed Ou-Halima

    38 - Mohamed Ou-Halima

    Responsable pédagogique du MS Informatique Télécommunications, réseaux à l’INSA Lyon

    Responsable pédagogique du MS Informatique Télécommunications, réseaux à l’INSA Lyon

  • 40 - Nicolas Rivier

    40 - Nicolas Rivier

    directeur de la transformation d’Opco Atlas

    Directeur de la Transformation d’Opco Atlas, issu de la fusion en 2019 des Opca Fafiec et Opcabaia, diplômé d’un Master 2 en gestion de projets européens à l’Université de Cergy Pontoise, Nicolas Rivier poursuit depuis plus de 17 ans son parcours dans le secteur de la formation. Ayant intégré l’Opca Fafiec en 2017 afin de piloter le plan de transformation interne, il s’est particulièrement impliqué dans la construction de l’Opco Atlas, qui accompagne les entreprises du numérique, de la banque, de l’assurance, du conseil et des services financiers. Il assure depuis le pilotage du déploiement opérationnel des nouvelles compétences de l’Opco, notamment sur le volet de l’apprentissage. Précédemment il a alterné les fonctions de management et de pilotage de projets au sein d’organismes de formation spécialisé (Fondation COS Alexandre Glasberg) et généralistes (AFPA), avant de rejoindre l’environnement paritaire en 2014 en prenant la responsabilité du conseil en évolution professionnelle au sein du Fongecif Ile de France.

    directeur de la transformation d’Opco Atlas

Bouton télécharger le programme

PROGRAMME

Programme

    • Journée 1
    • 7 mai 2021
    • 9:00 Ouverture9:00 - 10:00Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE
      Anne-Sophie Barthez, directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle du Ministère de l'Enseignement Supérieur de la recherche et de l’innovation

    • 7 mai 2021
    • 10:00 Table ronde n° 1 : Le modèle de la formation professionnelle français : quels sont les enjeux de la réforme de 2018 pour les établissements d’enseignement supérieur ? 10:00 - 11:00Depuis sa mise en place en 2018, la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » ne cesse de transformer en profondeur le paysage de la FTLV dans l’enseignement supérieur. L’objectif de cette table ronde de positionner les dernières évolutions réglementaires et législatives au regard des enjeux et attentes des grandes écoles et établissements d’ES.

      • Quelles sont les exigences de France compétences vis-à-vis des établissements d’ES dans le processus des certifications professionnelles ?
      • Quels sont les impacts de la démarche qualité sur la visibilité des formations auprès des financeurs ?
      • Quels sont les freins et les attentes pour les établissements d’ES pour le développement des formations par alternance ?

      Animatrice : Tatiana Defrance, directrice générale de l’École polytechnique Executive Education et animatrice du groupe de travail formation continue de la CGE

      Olivier Faron, administrateur général du Cnam
      Mikael Charbit, directeur de la certification professionnelle à France compétences
      Anne-Laure Marron, directrice du CFA et responsable alternance NEOMA Business School
      Nicolas Rivier, directeur de la transformation d’Opco Atlas

    • 7 mai 2021
    • 11:10 Restitution de l’étude CGE sur la prospective de la formation « #TeachIn2030 » en partenariat avec la banque des territoires 11:10 - 12:00Frank Bournois, président de la commission Formation de la CGE
      Celica Thellier d'Auzers, co-fondatrice de ChooseMyCompany

    • 7 mai 2021
    • 12:00 Table ronde n° 2 : Les établissements d’enseignement supérieur acteurs de la transition des carrières : quelle synergie avec les besoins des écosystèmes ?12:00 - 13:00Il s’agit de valoriser le potentiel des grandes écoles et universités pour répondre aux enjeux d’obsolescence accélérée des compétences par le biais d’offres de formations adaptées.

      - Quel est le rôle de la FTLV pour répondre aux enjeux de l’obsolescence des compétences notamment dans le cadre de la crise sanitaire ?
      - Comment améliorer l’insertion professionnelle dans ce contexte ?
      - Quels sont les impacts sur les choix de parcours des étudiants ?

      Animateur : Laurent Champaney Vice-président école de la CGE

      Guillaume Huot, vice-président de la Fédération de la Formation Professionnelle
      Valérie Gaudart, directeur culture, communautés, Engie people Labs
      Jordane Pedron, directeur Executive Education à Rennes School of Business
      Frédérique Pain, directrice de l’ENSCI

    • 7 mai 2021
    • 14:00 La formation professionnelle continue : comment ça marche ailleurs ? 14:00 - 14:20Abdellatif Miraoui, directeur de l’INSA Rennes et président de la commission Relation internationale de la CGE

    • 7 mai 2021
    • 14:20 Table ronde n°3 : développement des universités d’entreprises : menaces ou opportunités pour l’enseignement supérieur ?14:20 - 15:20De plus en plus d’universités d’entreprises se positionnent sur le marché de la FTLV. Elles peuvent dans certains cas représenter une menace pour les établissements d’enseignement supérieur. L’objectif est d’analyser cette tendance et d’en évaluer les conséquences pour les établissements d’enseignement.

      - Quelle vision portent les universités d’entreprises en matière de FTLV ?
      - Est-ce une menace ou une opportunité pour l’enseignement supérieur ?
      - Quels partenariats possibles entre les établissements d’enseignement supérieur et les universités d’entreprises dans ce domaine ?

      Animatrice : Alice Guilhon, vice-présidente de la CGE

      Laurent Grembowski, chef de projet formation et pilote compétences à l'école de l'ingénierie, Renault SAS
      Kristine Naltchadjian, directrice Education de Microsoft France
      Mohamed Ou-Halima, responsable pédagogique du MS Informatique Télécommunications, réseaux à l’INSA LYON
      Frank Giuliani, président de la Conférence des Directeurs de Service Universitaire de Formation Continue

    • 7 mai 2021
    • 15:20 Numérique et FTLV 15:20 - 15:45Mathieu Weill, chef de service à l’économie numérique, direction générale des entreprises, ministère de l’Économie et des finances

    • 7 mai 2021
    • 15:45 Synthèse et clôture15:45 - 16:00Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE

X
X