Création de startup : comment attirer les talents ?

décembre, 2018

4déc14 h 30 min- 18 h 00 minCréation de startup : comment attirer les talents ?14 h 30 min - 18 h 00 min Groupe Caisse des Dépôts, 72, avenue Pierre Mendès France - 75013 Paris

Date

4 décembre 2018

Lieu

Groupe Caisse des Dépôts

72, avenue Pierre Mendès France - 75013 Paris

plus

Description

A l’heure où les établissements d’enseignement supérieur développent des incubateurs, des fab lab et des lieux d’innovation, la question du passage à l’échelle de l’entrepreneuriat étudiant se pose davantage.

Quels sont les bonnes clés, le rôle des acteurs de l’innovation, les freins, les stratégies à adopter ?

Dirigeants de Grandes écoles, responsables incubateurs, étudiants et fondateurs de startup joueront cartes sur table le mardi 4 décembre à Paris , à l’occasion de la publication de l’étude CGE  « tableau de bord des outils de l’entrepreneuriat étudiant » réalisée avec le soutien de la Caisse des Dépôts et Consignations et en collaboration avec la FNEGE.

 

A propos de la Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des établissements publics locaux et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est également une marque déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.

www.banquedesterritoires.fr – @BanqueDesTerr

 

A propos de la Fnege

Créée en 1968 par l’Etat français et les entreprises, la Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises (FNEGE) a pour principale mission de développer et promouvoir l’enseignement supérieur de gestion en France, et le porter à un niveau d’excellence. La Fondation est un lieu d’échanges privilégié entre les Universités, les Instituts d’Administration des Entreprises (IAE), les Grandes Ecoles de Gestion et les entreprises à qui elle propose toute une gamme de services innovants. www.fnege.org

Intervention(s) de

  • 01 - Ludovic Valadier

    01 - Ludovic Valadier

    directeur du Département Innovation et Développement à La CDC

    Ludovic Valadier dirige le département « innovation et développement » de la direction de l’investissement de la Caisse des dépôts. Positionné transversalement à la direction, le département oriente et développe les nouvelles thèses d’investissements, porte les fonctions de marketing et d’animation de la filière investisseur, structure les nouveaux instruments financiers européens et partenariaux et gère les partenariats et les relations institutionnelles. Il dirigeait jusqu’en 2015 le département « économie de la connaissance » à la Caisse des Dépôts et Consignations. Il était en charge des dossiers relatifs à la structuration de l’économie de la connaissance, des programmes des investissements d’avenir dans l’innovation tels que la mise en place des sociétés qui vont porter les plates-formes d’innovation dans les pôles de compétitivité et le transfert de technologie sur les territoires. Il était auparavant responsable du département « Partenariats et compétitivité » de l’ANR en charge d’un portefeuille de dispositifs publics de soutien à la recherche et à l’innovation (Concours à la création d’entreprise, crédit d’impôt recherche, instituts Carnot, valorisation de la recherche, etc.) Après une formation d’ingénieur complétée par un dernier cycle en école de commerce et un diplôme d’études approfondies en science, Ludovic Valadier a commencé sa carrière en recherche au CEA dans le domaine de l’énergie nucléaire. Il a ensuite travaillé à la direction de la technologie du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche dans laquelle il a été responsable de programmes de financement sur le fonds de la recherche technologique. Depuis 2012, Ludovic Valadier dispense un cours sur l’investissement dans la l’innovation à l’université Paris Dauphine en exécutive master. Il a été auditeur de l’Institut des Hautes Etudes en Aménagement du Territoire (IHEDATE) en 2017.

    directeur du Département Innovation et Développement à La CDC

  • 03 - Anne-Lucie Wack

    03 - Anne-Lucie Wack

    présidente de la CGE, directrice générale de Montpellier SupAgro

    Anne-Lucie Wack occupe depuis le 1er septembre 2013 le poste de Directrice générale de Montpellier SupAgro (EPSCP Grand Etablissement - Enseignement supérieur agronomique) qui regroupe 1600 étudiants en cursus ingénieur et LMD (www.supagro.fr). De 2007 à 2013, elle a mis en place et dirigé la Fondation de Coopération Scientifique Agropolis Fondation et son réseau scientifique (RTRA puis Labex Agro, 1300 cadres scientifiques, 36 unités de recherche). Auparavant, Anne-Lucie WACK avait passé plus de 15 ans dans la coopération scientifique internationale (1988-2007), notamment au sein du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) comme directrice d’unités de recherche technologiques, responsable du programme agro-alimentaire et chef du projet stratégique du Cirad, puis au sein d’Agropolis International. Tout au long de ce parcours elle a été impliquée dans de nombreuses instances d’évaluation ou de pilotage auprès d’institutions scientifiques, agences de financement, fondations et grands programmes internationaux. Elle a été membre du comité pour l’élaboration de la Stratégie Nationale de l’Enseignement Supérieur (StraNES), après avoir été membre du comité de pilotage national des assises de l’enseignement supérieur et de la recherche en 2012. Elle est également présidente du conseil d’administration de l’Ecole Nationale supérieure d’Architecture de Montpellier depuis 2015. Anne-Lucie Wack est Ingénieure Générale des Ponts, des Eaux et des Forêts, Ingénieure de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon, et titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger les recherches en génie des procédés de l’université de Montpellier. Elle a suivi une formation complémentaire en management général et finances à l’INSEAD (International Executive Programme). Elle a fait partie de la première promotion de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (IHEST). Elle est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier dans l’Ordre National du Mérite, et Chevalier du Mérite Agricole.

    présidente de la CGE, directrice générale de Montpellier SupAgro

  • 04 - Frank Bournois

    04 - Frank Bournois

    président de la commission Formation de la CGE et directeur général de l’ESCP Europe

    Agé de 51 ans, Frank Bournois est Professeur des universités, classe exceptionnelle, à l’Université Panthéon-Assas Paris 2 en management général et management interculturel, directeur du CIFFOP (Centre interdisciplinaire de formation à la fonction personnel). En 2014, il est Visiting scholar à l’université de Princeton. Au cours de son parcours universitaire, il a été, entre 1999 et 2008, professeur affilié et directeur scientifique de la chaire « Dirigeance d’entreprise » à ESCP Europe. Il a également enseigné et dirigé (1997-2001) le service études et enseignements de défense à l’IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale). En parallèle, Frank Bournois a développé des activités scientifiques et de conseil auprès de grands groupes industriels en matière de détection et de préparation de leurs futurs dirigeants. Il a également présidé (2010-2013) la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion des écoles de management (ministères de l’industrie et de l’enseignement supérieur et de la recherche). Il est membre du conseil d’orientation de l’Institut Montaigne, du Cercle Turgot et du Cercle de l’entreprise. Agrégé des Facultés, Docteur et HDR (habilitation à diriger des recherches) en sciences de gestion, MBA (Aston University-GB) et EM Lyon, Frank Bournois a dirigé plus de 60 thèses de doctorat et HDR en sciences de gestion. Il est l’auteur ou le co-auteur d’un grand nombre de publications dans les revues scientifiques françaises et internationales, ainsi que d’ouvrages de référence dans le domaine du management.

    président de la commission Formation de la CGE et directeur général de l’ESCP Europe

  • 06 - Hubert Duault

    06 - Hubert Duault

    président du cabinet iNNOECO

    président du cabinet iNNOECO

  • 08 - Véronique Sas

    08 - Véronique Sas

    cheffe du service Entrepreneuriat, Formation, Jeunesse à La CDC

    cheffe du service Entrepreneuriat, Formation, Jeunesse à La CDC

  • 10 - Anne Lichtenberger

    10 - Anne Lichtenberger

    adjointe à la directrice du Développement Economique et Responsable de l’Incubateur IMT Mines d’Alès, présidente du réseau Synersud

    Depuis mai 2016, Anne Lichtenberger dirige l’incubateur d’IMT Mines Alès, premier incubateur au sein d’une école d’ingénieur lors de sa création en 1984. Elle pilote également différents projets de l’Ecole liés à l’innovation, la Créativité et l’entrepreneuriat. D’Octobre 2006 à Octobre 2016, elle a assuré la direction de Transferts LR, Agence Régionale de l’Innovation du Languedoc Roussillon (30 collaborateurs : conseil en innovation, appui aux politiques publiques sur l’innovation, animation de réseaux) De 2002 à 2006, Anne Lichtenberger a dirigé le programme international post-bac du groupe d’enseignement supérieur de la CCI Nice Côte d’Azur (aujourd’hui Skema Business School). De 1998 à 2002 elle a, au sein de cette même CCI contribué aux différents projets de soutien à la création d’entreprises innovantes développés par Ceram Entrepreneurs et Innovation sur Sophia Antipolis, comme notamment IVCS (International Venture Capital Summit) ou la structuration d’une offre d’accompagnement des porteurs de projets. Conseiller Technologique de 1992 à 1998 au sein du CRITT Chimie Environnement Ile de France, elle a notamment développé l’activité d’accompagnement des PMEs de la pharmacie et de la cosmétique. Diplômée de l’Ecole Centrale Paris en 1988, Anne Lichtenberger poursuivit par 4 années de recherche en biologie moléculaire au sein de l’Institut de Recherche Scientifique sur le Cancer afin de compléter sa formation d’ingénieur par une compétence dans le domaine des Sciences de la Vie. Par la suite, afin de renforcer ses compétences managériales, elle suit l’Executive MBA CPA HEC dont elle obtient le diplôme en 2005.

    adjointe à la directrice du Développement Economique et Responsable de l’Incubateur IMT Mines d’Alès, présidente du réseau Synersud

  • 12 - Jean-Pierre Boissin

    12 - Jean-Pierre Boissin

    chargé de mission interministérielle de coordination du Plan d'action national Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat

    Jean-Pierre Boissin est chargé par Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de coordonner le Programme national Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PÉPITE) avec notamment la mise en place d’un Statut National Étudiant-Entrepreneur et 30 pôles sur les sites d’enseignement supérieur. Il a fondé Pépite France en 2015 afin de fédérer et de mutualiser les bonnes pratiques des 30 pôles du territoire français en matière d’éducation et d’accompagnement en entrepreneuriat. Professeur des Universités à l’IAE Grenoble-Alpes en Entrepreneuriat, il développe actuellement des travaux sur l’engagement entrepreneurial des Étudiants-Entrepreneurs et sur les trajectoires de croissance et la gouvernance des start-up. Il a fondé et dirigé la première Maison de l’Entrepreneuriat, sur le site d’enseignement supérieur de Grenoble, modèle essaimé dans six autres villes universitaires en 2004-2009 débouchant sur l’expérimentation autour de 23 Pôles Entrepreneuriat Étudiants (1,1 million d’étudiants potentiellement concernés en 2012) et la généralisation des Pôles Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PÉPITE, 2013-2017) sur l’ensemble des sites d’enseignement supérieur à l’échelle nationale. Il a été directeur du Centre d’Études et de Recherches Appliquées à la Gestion (CERAG, UMR CNRS/UPMF, Grenoble).

    chargé de mission interministérielle de coordination du Plan d'action national Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat

  • 14 - Loïc Dosseur

    14 - Loïc Dosseur

    co-directeur de Paris&Co

    De formation économique, Loïc Dosseur a créé et développé différents outils de financement alternatif destinés aux entreprises. Dans différentes régions et dans des champs aussi variés que la création de TPE en zone urbaine sensible, la transmission de PME ou l’appui à l’innovation. De 2010 à 2014, après avoir dirigé Scientipole Initiative, fonds de prêts d’honneur dédié à l’innovation, il a rejoint Jean-Louis Missika, adjoint au maire de Paris en charge de l’innovation, de la recherche et des universités comme chef de cabinet et conseiller en innovation. Il est intervenu en particulier dans le renforcement de la dynamique d’innovation à Paris et dans la réalisation du programme immobilier de 100.000M² à destination des startups. Depuis juin 2014, il est co-directeur général de Paris&Co, agence de développement économique et d’innovation de Paris. Son action porte sur le développement de plateformes d’innovation ouverte en lien avec plus de 100 grandes entreprises, incubation de plus de 300 startups, conduite de programmes d’expérimentation, création de grands événements.

    co-directeur de Paris&Co

  • 17 - Emilie Korchia

    17 - Emilie Korchia

    co-fondatrice de myjobglasses

    Emilie Korchia est Co-fondatrice de My Job Glasses, la plus grosse startup de l'incubateur HEC à Station F avec 17 personnes. Elle a créé l'entreprise avec Frédéric Voyer fin 2015 afin de permettre aux étudiants de découvrir la réalité des métiers en rencontrant des professionnels dans les locaux de l'entreprise ou via Skype. Aujourd'hui My Job Glasses compte plus de 15 000 professionnels désirant partager le quotidien de leur métier avec plus de 40 000 étudiants du supérieur avec une moyenne de 20 000 échanges de messages par semaine depuis la rentrée 2018/2019. Avant cela Emilie a travaillé pendant 10 ans au sein du Groupe Disney, à Londres puis à Paris où elle a occupé de nombreuses fonctions. Elle a ensuite rejoint le secteur associatif pour une mission de 18 mois avant de co-fonder My Job Glasses. Passionnée et créative, elle a à coeur de contribuer à l'épanouissement professionnel des jeunes en démocratisant l’accès au réseau pour tous les étudiants.

    co-fondatrice de myjobglasses

  • 20 - Moussa Camara

    20 - Moussa Camara

    président de "Les Déterminés"

    Moussa CAMARA, 32 ans - entrepreneur et acteur associatif - Président-Fondateur de l’association « Les Déterminés » L'association « Les Déterminés » a pour ambition de favoriser la réussite des entrepreneurs dans les quartiers populaires et les milieux ruraux. - Président-Fondateur de l’association « Agir Pour Réussir » (AGPR) L’association œuvre au développement du lien social entre les habitants des quartiers, et à l'ouverture sociale et culturelle de ces mêmes publics. Elle accompagne également les jeunes dans leurs démarches d'insertion professionnelle. Son parcours Originaire de Cergy, où il est investi localement depuis plus de dix ans dans l’action citoyenne et la création de lien social, et à niveau national dans la démocratisation de l’entrepreneuriat, Moussa Camara joue un rôle majeur dans l’univers associatif des quartiers. Pourquoi l’entrepreneuriat ? Au sein de territoires marqués par des taux de chômages plus élevés que la moyenne nationale, l’entrepreneuriat constitue, selon Moussa Camara, un puissant levier d’inclusion. Persuadé que la réussite sociale doit passer par l’intégration économique, il souhaite que les jeunes issus de milieux éloignés des bassins d’emploi aient davantage de modèles de réussite économique. Autodidacte et résolument audacieux, Moussa Camara a lui-même démarré son aventure entrepreneuriale à la fin de ses études en Bac Pro logistique en créant, à 21 ans, sa structure dans le secteur des télécoms. Il prend dès lors conscience de la complexité du processus de création et de l’importance des codes et des réseaux. Désireux de mettre cette expérience au bénéfice d’un plus grand nombre de jeunes, il a lancé en 2015 « Les Déterminés », dont l’objectif est de proposer à des jeunes issus de territoires isolés, un programme d’accompagnement et de formation offrant le socle indispensable pour se lancer dans l’entrepreneuriat (gestion, business plan, prise de parole en public...) et les connecter à un écosystème. « Créer une entreprise, c’est dur pour tout le monde, mais beaucoup plus difficile quand on n’a pas de réseau. C’est alors la détermination qui fait la différence, c’est un état d’esprit ». De nombreux partenaires privés et publics l’ont rejoint depuis, pour lancer ce qui deviendra un programme destiné à donner les clés et outils aux personnes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Depuis 2015, l’association a permis de lancer 8 promotions dans plusieurs régions et compte déjà 114 futurs entrepreneurs "Déterminés". Loin de s’en tenir à cette réussite, il est désormais animé par l’envie d’essaimer ce modèle à travers toute la France. Un engagement de longue date Âgé de 21 ans en 2007, Moussa crée l’association de quartier « Agir Pour Réussir ». Réunie autour de projets citoyens et culturels, l’association de quartier est devenue une entité locale et régionale de premier plan, soutenue localement par les services publics et les entreprises privées. Ce jeune entrepreneur est aujourd’hui reconnu et soutenu par des parrains et des entrepreneurs emblématiques, qui mettent à la disposition de la réussite de son projet des moyens humains et matériels. Moussa Camara est aujourd’hui sollicité par de nombreux groupes de travail pour partager son expertise sur l’entrepreneuriat dans les quartiers et promouvoir la mixité sociale et la diversité des profils et des compétences dans les entreprises. Il est également consultant auprès des collectivités locales, où il intervient notamment dans la mise en place de dispositifs et de pilotes d’incitation à la mixité sociale.

    président de "Les Déterminés"

  • 21 - Pierrick Lallemand

    21 - Pierrick Lallemand

    président de la Confédération Nationale des Junior Entreprises

    Pierrick Lallemand, 21 ans, étudiant, et Vice-Président de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises. Le mouvement des Junior-Entreprises est aujourd’hui le 1er mouvement étudiant de France rassemblant plus de 22 000 jeunes dans 185 structures présentes dans les Grandes Écoles et Universités françaises. Le mouvement a vocation à créer un pont entre le monde de l’enseignement supérieur et le monde économique en permettant aux étudiants de gérer des associations s’apparentant à des cabinets de conseil et en vendant des prestations intellectuelles à des professionnels. Vectrices d’employabilité et de croissance économique, ces structures génèrent aujourd’hui plus de 9 millions d’euros de chiffre d’affaires et accompagnent chaque année plus de 4 000 projets, d’entrepreneurs, de grands groupes mais aussi de TPE/PME ou ETI. De 2017 à 2018, il est Président d’Altéo Conseil, la Junior-Entreprise de NEOMA Business School, l’une des 30 meilleures J.E. françaises depuis plus de 10 ans. Le digital prend une part importante de son parcours, depuis 2017 il est formateur et speaker pour Google France dans le cadre du programme Google Ateliers Numériques et intervient sur des salons comme le Salon des Entrepreneurs, VIVATechnologies ou le Tour de France de Google. « C’est par l’engagement et le dépassement de soi que tout un chacun peut avoir un impact qui va au-delà de sa personne »

    président de la Confédération Nationale des Junior Entreprises

  • 22 - Gilbert Azoulay

    22 - Gilbert Azoulay

    directeur général NEWS TANK

    Spécialiste de l’éducation, du supérieur, de la recherche ou encore des TICE, Gilbert Azoulay dirige notamment News Tank Education, l’agence d’informations spécialisées à destination des décideurs. Il est également directeur éditorial de l’agence EPOKA, en charge de la production de contenus, pour les médias et les entreprises. Sur la base de son expertise, il dirige également le supplément mensuel « Parisien Etudiant » ainsi que les suppléments thématiques autour des RH, de la formation professionnelle et de l’emploi. Diplômé de l’Université de Caen et de Paris-Dauphine, Gilbert Azoulay a débuté en 1991 sa carrière au sein du groupe l’Etudiant, comme journaliste, rédacteur en chef puis membre de la direction générale. En 2007, il a rejoint comme associé la direction générale du groupe AEF. Directeur délégué, il a été notamment en charge du développement des nouveaux fils d’informations mais également des activités hors-médias. Auteur de plusieurs ouvrages sur les études, l’emploi et les jeunes, il a également enseigné à Paris-Dauphine. Coté audiovisuel, Gilbert Azoulay a collaboré plusieurs années à RFI (Radio France Internationale), a dirigé la rédaction de la radio 95.2 et a assuré une chronique sur BFM radio. En télé, il a été chroniqueur sur I-télé, CNEWS ou encore MCE TV. En raison de sa connaissance du monde de l’éducation et de l’emploi, Gilbert Azoulay avait été nommé en 2004, par le ministre de l’Education nationale, membre du Haut Comité Education Economie Emploi (HCEEE).

    directeur général NEWS TANK

Bouton télécharger le programme

TELECHARGER LE PROGRAMME

Programme

    • Journée 1
    • 4 décembre 2018
    • 14:30 Accueil café14:30 - 15:00/

    • 4 décembre 2018
    • 15:00 Mot de bienvenue15:00 - 15:20Ludovic Valadier, directeur du Département Innovation et Développement à La Caisse des Dépôts et Consignations
      Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE
      Frank Bournois, président de la commission Formation de la CGE et directeur général de l’ESCP Europe

    • 4 décembre 2018
    • 15:20 Quels indicateurs pour la performance de l’entrepreneuriat etudiant ?15:20 - 16:00Présentation de l’étude CGE – Chaire PEPITE de la FNEGE
      Hubert Duault, président du cabinet iNNOECO

    • 4 décembre 2018
    • 16:00 Quelles stratégies des acteurs de l’innovation pour favoriser le passage à l’échelle de l’entrepreneuriat étudiant ?16:00 - 17:00Présentation de l’étude CGE –Chaire PEPITE de la FNEGE

      Véronique Sas, cheffe du service Entrepreneuriat, Formation, Jeunesse La Caisse des Dépôts et Consignations
      Anne Lichtenberger, adjointe à la directrice du Développement Economique et Responsable de l’Incubateur IMT Mines d’Alès, présidente du réseau Synersud
      Jean-Pierre Boissin, chargé de mission interministérielle de coordination du Plan d'action national Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat
      Loïc Dosseur, co-directeur de Paris&Co

      Animateur : Gilbert Azoulay, directeur de News Tank Education

    • 4 décembre 2018
    • 17:00 Témoignages de créateurs de start-up 17:00 - 17:45Emilie Korchia, co-fondatrice de myjobglasses
      Moussa Camara, président de « Les Déterminés »
      Pierrick Lallemand, vice-président de la Confédération Nationale des Junior Entreprises

    • 4 décembre 2018
    • 17:45 Conclusion17:45 - 18:00Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE

X
X