Égalité femmes-hommes dans les Grandes écoles : la CGE publie la 6ème édition de son baromètre

La Conférence des grandes écoles (CGE) dévoile les résultats de son 6ème baromètre sur l’égalité femmes-hommes. Des éléments qui permettent de faire émerger des états statistiques sexués et un bilan de la politique égalité femmes-hommes menée au sein des établissements membres de la CGE. Le baromètre constitue ainsi un outil de pilotage dans ce domaine pour chaque établissement, mais aussi pour le Groupe de travail égalité femmes-hommes de la CGE. Principaux enseignements de cette nouvelle édition : même si une sous-représentation des étudiantes dans certaines filières et des femmes à certains postes à responsabilités au sein des établissements subsistent, les Grandes écoles sont de plus en plus nombreuses à mener des actions en faveur de l’égalité femmes-hommes. Une mobilisation croissante des étudiant.e.s sur le sujet et tout particulièrement pour la lutte contre les violences sexistes et sexuelles est également notable.

  • Place des femmes dans les établissements : les Grandes écoles, un modèle de mixité perfectible
  • Une mobilisation croissante en faveur de l’égalité femmes-hommes de la part des écoles et des étudiants
  • Focus sur la lutte contre les violences sexistes et sexuelles (VSS) : un engagement partagé

« Les étudiantes et étudiants accordent une attention croissante à l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les discriminations sexistes au travers d’associations qu’ils créent au sein de leurs écoles. Déjà engagée il y a quelques années, cette dynamique a connu une forte accélération depuis le mouvement #Metoo » conclut Anne-Lucie Wack, présidente de la Conférence des grandes écoles.

Lire le communiqué de presse

Consulter l’infographie du baromètre égalité femmes hommes 2020

Consulter le baromètre égalité femmes hommes 2020

X
X