Entraide entre Alumni des Grandes écoles

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été » (Albert Camus, 1952)

 

Le thème du dossier de ce numéro de Grand Angle dédié aux alumni est celui de l’entraide.

Dans ce contexte singulier, et passablement chahuté de la crise Covid-19, il s’est imposé de lui-même.

Parce qu’établir (ou conforter) les relations amicales entre anciens élèves, développer l’esprit de solidarité au sein des promotions et entre les différentes générations est au cœur de la raison d’être des associations d’alumni.

Parce que le groupe de travail Alumni, constitué début 2020, juste avant le déclenchement de la pandémie, et placé auprès de la commission Aval (présidée par Nicolas Glady), a reçu beaucoup d’articles-témoignages[1] d’initiatives ponctuelles, voire de programmes structurés, des réseaux d’anciens élèves pour, en lien avec l’Ecole et la Fondation, aider les étudiants en formation, en recherche de stage ou d’un premier emploi.

Vous découvrirez ainsi, dans cette lettre d’information, l’exemple de cette start-up, montée en quelques semaines, par les alumni d’une école de management pour aider les étudiants en situation de précarité, et leur livrer des paniers de produits bio.

Dans le domaine militaire comme dans le civil, l’esprit de corps, désignant les liens de solidarité entre les membres d’une même profession, est en règle générale un gage de l’efficacité … Il faut donc continuer à l’encourager. A condition cependant d’imaginer, dès le départ, ces liens de solidarité comme des cercles concentriques créant une communauté de destin entre les membres d’une même unité, d’un même régiment, d’une même arme ou d’une même armée ou d’une même Nation, dans tous les cas ouverts sur la diversité de la société.

Quand ils font la promotion de leur Ecole, du modèle français des Grandes écoles, et dans leur environnement personnel et professionnel, la promotion de la marque de l’Ecole en même temps que de leur diplôme, les anciens élèves contribuent, à leur manière, au rayonnement de la France et à sa place dans un monde fortement compétitif.

Comme l’illustrent les articles ci-après, la crise COVID-19 a montré la résilience du système des Grandes écoles. Elle a eu pour conséquence de renforcer encore les liens entre chaque Ecole, son association d’alumni et sa fondation lorsqu’elle existe.

Au travers des solutions numériques déployées, dans certains cas, dans des délais très rapides, elle a ouvert le champ des possibles pour garder le lien avec les anciens élèves, quel que soit leur lieu de résidence ou d’exercice professionnel.  Elle a obligé à se poser des questions et, pour certaines structures, à accélérer leur virage numérique. Peut-être y-a-t-il encore moyen de résister à la logique LinkedIn (propriété depuis 2016 de Microsoft), une forme de désintermédiation entre élèves, anciens élèves et employeurs et, à terme, une concurrence directe pour les réseaux d’alumni traditionnels ?

La crise Covid-19 n’est pas terminée, mais l’enjeu est de préparer dès maintenant l’après Covid-19, pour relever les défis, non plus sanitaires, mais économiques ou sociaux.

Nous n’avons pas de doute que, là aussi, les associations d’alumni des écoles de la CGE sauront répondre présent.

 

[1] Nous avons, hélas, été obligés de faire une sélection – un grand merci à tous les contributeurs !

 

Au nom du groupe de travail Alumni,
Gilles Duthil, animateur du GT Alumni de la CGE

 

A propos de Gilles Duthil

Gilles Duthil est depuis février 2017 secrétaire général de l’association des anciens élèves de l’Ena www.aaeena.fr.

Ancien élève d’HEC, du CNAM (3ème cycle d’économie de la santé et du social), puis de l’ENA (promotion Jean de La Fontaine), Gilles DUTHIL est directeur de projet transformation des agences sanitaires auprès du Directeur Général de la santé, le Pr Jérôme Salomon. Spécialisé dans les questions de santé au sens large, il a une double carrière dans le public et le privé.

 

A propos du GT Alumni de la CGE

Le groupe de travail Alumni de la CGE rassemble les présidents et les délégués généraux des associations d’Alumni des Grandes écoles membres. Il est né de la volonté de prolonger les débats, menés lors du colloque sur « les Alumni, Acteurs de l’avenir », organisé par la CGE, en juin2018, au CNAM. Cette journée d’étude avait rassemblé plus de 220 participants, et répondait à un besoin d’action et de réflexion, mais également d’échanges de bonnes pratiques sur ce thème pour les Grandes écoles (cf Livre Blanc paru en juin 2020). Il est animé par Gilles DUTHIL et Nadia HILAL, chargée de mission CGE.

X
X