Exception’Elles, l’initiative des écoles IMT Mines Albi et Alès pour booster l’entrepreneuriat et le leadership au féminin

Constat partagé par les deux écoles, les jeunes femmes franchissent plus difficilement le pas de la création d’entreprise que les hommes. C’est de là qu’est né le parcours Exception’Elles. Un premier week-end a eu lieu en septembre 2021 dans le Tarn. Le bilan très positif nous conduit à renouveler l’expérience dans l’Hérault en octobre prochain et à enrichir le dispositif.

Le programme se compose d’un week-end destiné à anticiper les verrous psychologiques auxquels sont confrontées les jeunes femmes élèves ingénieurs lorsqu’il s’agit de passer à l’acte de création d’entreprise ou de se projeter dans des postes de direction. Elles bénéficient par la suite de marrainage et de temps d’échanges et de rencontres avec des femmes inspirantes.

Une initiative qui s’inscrit dans une stratégie plus globale des écoles résolument tournée vers l’entrepreneuriat et moteur de développement pour le territoire.

 

Un week-end pour faire tomber les barrières et oser

C’est un week-end riche proposé à une vingtaine d’étudiantes des écoles IMT Mines Albi et Alès. Réunies sur la base de loisirs de Nages dans le Tarn en 2021, la prochaine « promotion » se retrouvera à Mèze sur la base de loisir du Taurus en octobre.

Animé par trois coachs expérimentées, elle traverse un parcours émaillé de moments de lâcher prise (yoga, danse classique) :

  • Un temps d’exploration  pour découvrir les 4 briques de son Ikigai, dessiner son arbre de vie et comprendre le mécanisme de ses émotions et pensées limitantes,
  • Un espace pour s’ouvrir à la créativité et apprivoiser la posture d’entreprendre,
  • Une soirée pour échanger sur la conciliation entrepreneuriat et vie de famille, pour en rire aussi, à travers une représentation théâtrale qui déconstruit avec humour les clichés sur la vie quotidienne des femmes entrepreneuses.
  • Un jeu pour expérimenter la posture d’entreprendre au féminin.

 

Un programme qui joue la carte de la rencontre et de la diversité :

Le choix a été fait dès le week-end de mêler les jeunes filles à des femmes cheffes d’entreprise. 5 jeunes entrepreneuses du territoire qui nous accueille participent au week-end, fortes de leur expérience professionnelle et personnelle souvent riche et elle-même souvent confrontées aux interrogations face à leur choix d’entreprendre et leur posture de femme jeune entrepreneuse.

Après le week-end et afin de maintenir les effets bénéfiques de ce premier parcours, un programme de rencontres avec des femmes inspirantes et le marrainage par des femmes cheffes d’entreprises du territoire d’Occitanie leur est proposé, ainsi que le parcours d’accompagnement Etudiant.e entrepreneur.e des deux écoles où est abordé avec leurs collègues masculin la question de la richesse de la mixité.

 

Une préoccupation qui rejoint celle de grandes entreprises

Le constat est sans appel, si le recrutement parmi les jeunes ingénieurs est aujourd’hui bien féminisé, y compris dans certains secteurs traditionnellement masculins (construction par exemple), elles sont quasiment absentes des postes de cadre dirigeant, d’où l’engagement très fort de certaines grandes entreprises pour accompagner parmi leurs cadres certaines jeunes femmes à se projeter dans ces postes à responsabilité. Exception’elles correspond en tout point aux enjeux que rencontrent ces entreprises en accompagnant ces jeunes femmes à oser. C’est pourquoi certains ont choisi de nous apporter leur soutien dès 2021 à savoir ENEDIS, Airbus developpement, Eiffage et Danone.

« Même si nous déployons, très tôt dans le cursus, des actions pour promouvoir l’entrepreneuriat auprès de nos élèves, nous avons partagé le constat avec mon homologue d’IMT Mines Alès, que le message ne portait pas auprès des jeunes femmes. Il nous apparait indispensable que la diversité soit représentée en matière d’entrepreneuriat, d’où la mise en œuvre d’une action spécifique à destination des publics féminins. » Philippe Farenc, Directeur du développement économique et entrepreneuriat IMT Mines Albi

 

 « En tant que femme ingénieur, j’ai pu observer autour de moi les freins et représentations qui amènent les jeunes femmes à se détourner de certaines carrières et notamment à celle de cheffe d’entreprise ou cadre dirigeant. Ça n’a donc pas été malheureusement une surprise de constater la très faible représentation des jeunes femmes dans les parcours d’étudiant entrepreneur à IMT Mines Alès. Très engagée dans le champ de la responsabilité environnementale et sociétale, nous nous devions d’essayer de faire bouger les lignes. C’est donc très naturellement qu’avec mon homologue d’Albi qui partageait le même constat, nous avons décidé de construire ce programme pour aides nos élèves talentueuses à oser se projeter sur ce type de parcours. » Anne Lichtenberger

 

Philippe Farenc,
Directeur du développement économique et entrepreneuriat IMT Mines Albi

Anne Lichtenberger,
Directrice adjointe au développement économique, en charge de l’entrepreneuriat  IMT Mines Alès

 

A propos d’IMT Mines Albi

IMT Mines Albi – Innover, entreprendre, construire un avenir durable.

IMT Mines Albi forme des ingénieurs généralistes, innovants, humanistes et internationaux qui intègrent dans leurs actions et leur management la dynamique du développement durable.

Former des ingénieurs rigoureux, entreprenants, capables de dynamiser les entreprises. Inventer de nouveaux produits et procédés grâce à des recherches de pointe. Les développer avec des partenaires industriels, et contribuer ainsi à l’expansion économique de notre territoire… Telles sont les missions d’IMT Mines Albi.

En symbiose avec son environnement IMT Mines Albi a choisi de se spécialiser sur des créneaux d’expertise, à la fois originaux et porteurs : matériaux et procédés pour l’aéronautique et le spatial, valorisation énergétique de la biomasse et des déchets, nouvelles technologies de mise en forme des médicaments, cinétique des organisations.

Dans ces domaines, l’école a su attirer à Albi des enseignants et chercheurs de renoms, dont les travaux sont reconnus à l’échelle internationale. Les entreprises bénéficient de leur soutien et d’outils scientifiques uniques à l’échelle de la région, permettant de tester la faisabilité de nouveaux produits et procédés.

Les formations IMT Mines Albi, sont de plus en plus diversifiées, avec des cursus ingénieurs par apprentissage et des masters internationaux qui ne cessent de se développer à côté de la formation étudiante post classes préparatoires, s’appuient aussi sur ces expertises.

IMT Mines Albi est une école de l’Institut Mines Télécom (IMT). L’IMT est le 1er groupe d’écoles d’ingénieurs et de management en France. 11 grandes écoles d’ingénieurs et de management qui constituent ensemble l’IMT. La force du groupe repose sur la complémentarité de ses écoles et leur cohésion, fondée sur leur vision commune :

  • former au service des entreprises ;
  • développer l’économie et les territoires ;
  • contribuer à l’innovation et à l’entrepreneuriat.

Ces activités se déploient dans les domaines liés aux grandes transitions numérique, énergétique, industrielle et éducative.

www.imt-mines-albi.fr

 

A propos d’IMT Mines Alès

Forte de son appartenance à l’Institut Mines Télécom et de son ancrage territorial, IMT Mines Alès donne à ses élèves les meilleures chances de s’accomplir professionnellement pour être des acteurs responsables du développement de la Nation en préservant les richesses de la Planète.

Elle est habilitée par la CTI à délivrer un diplôme d’ingénieur généraliste en formation initiale et trois diplômes d’ingénieur de spécialité en « informatique et réseaux », en « conception et management de la construction » et en « mécatronique » par apprentissage.

Elle délivre également des diplômes de master (bac+5), de mastère spécialisé (bac+6) et de doctorat (bac+8) dans 6 domaines d’excellence, couvrant les enjeux technologiques et nvironnementaux du XXIe siècle : matériaux &génie civil, environnement & risques, IA & numérique industriel.

IMT Mines Alès est un acteur reconnu nationalement pour son action en direction des entreprises et son soutien à leur développement. Ses 5 laboratoires mènent une recherche orientée vers les besoins des entreprises et ceux de la société. Première école d’ingénieur française à créer un incubateur d’entreprise qui a permis la création de plus de 200 start-up, elle a développé de fortes compétences autour de la créativité et de l’innovation.

Depuis décembre 2016, IMT Mines Alès est certifiée ISO 9001 pour l’ensemble de ses activités

www.imt-mines-ales.fr/

X
X