La recherche à l’INSA Rennes

 

 Une recherche implantée sur son territoire, impliquée dans la réponse aux défis sociétaux au niveau international

Créé en 1966, l’INSA Rennes est organisé suivant un modèle intégrant dans son fondement la recherche, la formation et la société dans son ensemble. Les 7 INSA sont implantés dans de grandes métropoles régionales et permettent d’être au plus proche des acteurs et des enjeux associés aux écosystèmes, dans les domaines de spécialisation territoriale. Plus de la moitié des personnels de l’INSA Rennes sont chercheurs ou personnels de recherche. Tous sont impliqués dans l’une des 6 unités de recherche en mixité avec des établissements, organismes de recherche ou structures implantés sur le site de Rennes, le CNRS, l’Inria et l’IRT b<>com, afin de renforcer leurs synergies et favoriser l’innovation. L’INSA Rennes héberge en outre 4 laboratoires communs avec des entreprises régionales ou nationales.

La proximité entre ces trois grands piliers est le terreau fertile d’innovations dans de nombreux secteurs, dont voici quelques exemples.

Rennes est positionné comme la place forte de la cybersécurité en France. L’INSA Rennes est un des contributeurs majeurs dans ce domaine (présidence du conseil scientifique de l’ANSSI, d’un groupement de recherche CNRS sur la sécurité informatique, pilotage d’un réseau européen). La sécurité, la fiabilité et la frugalité en ressource des systèmes électroniques et informatiques embarqués (du smartphone au satellite) et des moyens de communication associés font plus généralement partie des grandes spécialités de l’institut.

Les enjeux énergétiques des grandes industries de production sont aussi au cœur des préoccupations de nos chercheurs : le développement de nouvelles cellules photovoltaïques à base de pérovskites hybrides, issues de recherches fondamentales, à fort rendement et avec un faible impact environnemental, font l’objet de travaux reconnus au plus haut niveau international. Ils sont menés par un chercheur et son équipe à l’INSA Rennes. D’autres travaux concernent le bâtiment et la construction durable : ils associent des entreprises du territoire fortement impliqués dans l’innovation pour une plus grande efficacité énergétique depuis les matériaux de construction jusqu’à leur mise en œuvre et usage.

L’inclusion sociale au sens large fait également l’objet d’attentions particulières, notamment le maintien à domicile et la mobilité des personnes en situation de handicap en lien avec des structures de santé, l’apprentissage de l’écriture utilisant l’intelligence artificielle en lien avec les écoles primaires  (actes du colloque « les sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles » )

Les chercheurs de l’INSA concourent aussi au dialogue entre les sciences et la société, à la sensibilisation et à la formation à la recherche et l’innovation de nos élèves et futurs élèves. Un parcours Recherche Innovation Entrepreneuriat, ouvert dès la première année permet à nos étudiants d’appréhender les problématiques et la méthodologie de la recherche, en intégrant l’engagement et l’implication des étudiants. L’ouverture de la science sur la société se fait aussi par le biais d’actions emblématiques sur le territoire, comme la Fête de la science, à laquelle participent de nombreux étudiants de l’INSA Rennes, portée par son ambassadrice régionale, aussi enseignante-chercheuse à l’INSA Rennes.

Chaque jour donc, par leur dialogue avec la société, avec leurs compétences et leur spécialité disciplinaire, les chercheurs de l’INSA Rennes s’impliquent pour élaborer des savoirs scientifiques et des solutions concrètes  afin de répondre aux grands enjeux et défis sociétaux actuels. L’Institut a aussi une attention particulière à la transmission et la diffusion de leur recherche pour préparer les générations actuelles et futures aux évolutions et transitions sociétales.

La recherche de solutions aux grands défis du développement durable et des transitions associées nécessite un investissement de long terme. Cette recherche ne doit pas céder à l’immédiateté mais répondre scientifiquement et efficacement aux enjeux sociétaux, avec toute l’exigence méthodologique et déontologique nécessaire. L’investissement humain et l’entretien de la confiance de la société dans la recherche font aussi partie, il me semble, de la solution. L’INSA Rennes s’y engage fortement avec son écosystème.

 

Hervé Folliot,
directeur de la Recherche et de la Valorisation de l’INSA Rennes

 

A propos d’Hervé Folliot

Hervé FOLLIOT est le directeur de la Recherche et de la Valorisation de l’INSA Rennes.

Docteur en physique-optoélectronique, il soutient sa thèse en 1999 sur l’étude de dispositifs de déflexion rapide de signaux optique basés sur des nanostructures à semi-conducteurs après avoir obtenu le diplôme d’ingénieur Génie Physique à l’INSA Rennes et un DEA de Physique en 1995.

Il rejoint, en avril 2000, le groupe d’optoélectronique de John Hegarty au Trinity College Dublin, puis est recruté comme maître de conférences à l’INSA Rennes en septembre 2001 au laboratoire LENS (désormais Institut FOTON). Il obtient son HDR en 2007. Nommé Professeur des Universités en 2008, il devient Directeur Adjoint de l’école doctorale SDLM (2010-2017) et participe à la mise en place des écoles doctorales Bretagne-Loire de 2014 à 2016. Il est nommé Directeur de la Recherche de l’INSA Rennes fin 2014. Il est également Directeur de la plateforme Génie Civil et Mécanique (PFT GCM) depuis 2015.

 

A propos de l’INSA Rennes – www.insa-rennes.fr

L’Institut National des Sciences Appliquées de Rennes est la plus grande école d’ingénieurs en Bretagne. Avec plus de 2 000 étudiants, l’institut se classe parmi les meilleures écoles d’ingénieurs post-bac en France.

Habilité par la Commission des Titres d’Ingénieur et labellisé EUR-ACE et membre du Groupe INSA,
1er groupe d’écoles publiques d’ingénieurs en France, l’institut est reconnu pour sa formation de haut niveau et sa recherche scientifique d’excellence dans deux pôles d’excellence : Sciences & Technologies de l’Information et de la Communication (STIC) et Matériaux, Structures et Mécanique (MSM).

Adossé à 6 laboratoires de recherche, l’INSA Rennes dispense une formation scientifique de haut niveau dans 8 spécialités d’ingénieur (grade Master), 8 Masters Recherche, 3 écoles doctorales.

Chiffres recherche Groupe INSA

  • 41% du budget consacré à la recherche
  • 150 brevets depuis 5 ans
  • 56 programmes d’investissements d’avenir dont 10 Equipex, 11 Labex, 1 Idex, 5 Instituts Carnot, 2 EUR
  • 55 laboratoires
  • 1275 doctorants
  • 1104 enseignants et enseignants-chercheurs
  • 275 thèses soutenues en 2018
  • 2759 publications scientifiques dans des revues internationales avec le comité de lecture

 

 

 

X
X