Le Campus Cyber : un projet majeur pour le développement d’une cybersécurité Française et Européenne

Le Concept

Projet initié par le président de République, le Campus Cyber sera à l’horizon 2022 le lieu totem de la cybersécurité qui rassemblera les principaux acteurs nationaux et internationaux du domaine.

Installé dans les 26000 m² de la nouvelle tour ERIA, à Paris La Défense, il permettra en particulier d’accueillir sur un même site des entreprises (grands groupes, PME), des services de l’État, des organismes de formation, des acteurs de la recherche et des associations.

Le Campus Cyber prévoit de mettre en place quatre types d’actions visant à fédérer la communauté de la cybersécurité et à développer des synergies entre ces différents acteurs :

  • les opérations : Partage des données entre les acteurs pour renforcer la capacité de chacun à maîtriser le risque numérique.
  • l’innovation : Développement des synergies entre les acteurs publics et privés pour orienter l’innovation technologique et renforcer son intégration dans le tissu économique.
  • la formation : Aide à la formation initiale et continue des différents publics (agents de l’État, salarié(e)s, étudiante(s), personnels en reconversion…) pour une montée en compétence globale de l’écosystème.
  • la mobilisation : Un lieu vivant et ouvert dédié à la programmation d’événements innovants propice, aux échanges et à la découverte des évolutions de la société numérique de confiance.

 

L’histoire du projet

C’est durant l’été 2019 que le Président Macron, à la suite de la visite du CyberSpark de Beer Sheva, en Israël, site qui rassemble plus de 1 500 techniciens, ingénieurs et chercheurs spécialisés en cybersécurité, décide de confier à Michel Van Den Bergue la création d’un centre d’excellence Français réunissant sur un même site de grands groupes, des PME et startups mais aussi des centres de recherche et de formation initiale et continue !

Une première en France puisque le mot d’ordre est le partage des savoirs entre toutes ces entités afin de les rendre encore plus efficaces dans l’élaboration des réponses aux attaques et dans leur anticipation. Entreprises, recherche et formation la main dans la main dans un espace commun.

C’est une nouvelle tour de Paris la Défense, la tour ERIA, nom associé à sa forme rappelant une orchidée, qui a été retenue pour héberger le campus et dans le même temps le concept s’est élargi au niveau national en fédérant toutes les initiatives régionales autour de la cybersécurité.

Les grands groupes ont répondu présent avec entre autres Airbus Cyber Security, Atos, Cap Gemini, Orange Cyberdéfense, SopraSteria, Thalès ainsi que de nombreuses PME et startups. L’inria s’est engagé pour y localiser ses équipes de recherche sur la Cyber, les services de l’Etat avec en particulier l’ANSSI ainsi que des organismes de formation initiale et de formation professionnelle.

 

Des écoles de la CGE sur le Campus Cyber

Des écoles de la CGE ont également répondu présent à la sollicitation des porteurs du projet et, à la mi-septembre 2021, l’EPITA et l’EFREI sont devenus des partenaires officiels du Campus Cyber. L’EPITA occupe un «pétale » de la tour pour y installer ses formations initiales (ingénieur et bachelor) et continues en cyber et l’EFREI s’installe dans les espaces partagés. D’autres écoles membres de la CGE sont en cours de négociation pour rejoindre le projet. Tous les organismes de formation sont les bienvenus pour compléter l’offre disponible sur le campus.

 

Ouverture janvier 2022

Ce projet très innovant arrive à point nommé dans le contexte de l’impressionnante explosion des attaques cyber en particulier depuis la crise de la COVID-19 et l’accélération de la transformation numérique des entreprises et de la société.

L’inauguration du Campus Cyber doit avoir lieu en janvier 2022.

Joël Courtois,
directeur général de l’EPITA

 

A propos de Joël Courtois

Après une thèse de Doctorat en Informatique, option Intelligence Artificielle, de l’Université Paris VI, Joël Courtois rejoint l’enseignement supérieur et les écoles d’ingénieurs.

Il prend la Direction Générale de l’EPITA en 1997 où il assure le développement de la recherche et la reconnaissance de l’école par la Commission des Titres d’Ingénieur.

Sous son impulsion, l’EPITA signe des partenariats internationaux sur tous les continents et, depuis 2007, 100% des étudiants vivent un semestre en immersion à l’étranger. En parallèle, il crée des Masters internationaux, devenus des MSc de la CGE, pour internationaliser le campus parisien.

L’innovation et l’entreprenariat sont mis en valeur avec la création d’un accélérateur et d’un incubateur, ainsi que l’apprentissage avec la création d’un CFA.

L’Intelligence artificielle le passionne toujours et l’EPITA fait partie des fondateurs du consortium Impact IA

Enfin, pour répondre aux enjeux nationaux de sécurité, il fait intégrer l’EPITA dans le Pôle d’Excellence Cyber et comme membre fondateur du Campus Cyber.

Il est commandant de la Réserve Citoyenne en Cyberdéfense

 

A propos de l’EPITA

Créée en 1984, l’EPITA se présente comme l’école de l’Intelligence Informatique.

Reconnue pour son excellence technologique, l’école va s’enrichir au début des années 2000 d’une composante scientifique et managériale lui permettant d’obtenir la reconnaissance de la CTI et le titre d’ingénieur en 2007. Elle rejoint par la suite la CGE et l’UGEI.

Membre de l’école doctorale de l’EDITE, elle développe ses activités de recherche et de formation dans tous les secteurs du numérique mais la Cyber Sécurité reste l’un de ses domaines de prédilection avec l’Intelligence Artificielle. L’école crée son centre de formation continue SECURESPHERE by EPITA en 2015 autour d’une offre de formation en cyber.

L’EPITA, qui compte aujourd’hui plus de 3000 étudiants sur ses 5 sites de Paris, Lyon, Toulouse, Rennes et Strasbourg, met également un accent sur le développement de ses activités internationales avec plus de 300 élèves originaires de 45 pays dans des programmes de MSc de la CGE !

L’EPITA est membre de IONIS Education Group.

 

X
X