Premiers pas vers une CRGE en Bourgogne-Franche-Comté

18 Grandes Ecoles, Instituts ou Campus d’Enseignement Supérieur et de Recherche de Bourgogne-Franche-Comté (BFC) souhaitent se regrouper en une Conférence Régionale des Grandes Ecoles :

  • 10 écoles d’ingénieurs : CESI, ESIREM, ISAT, ISIFC, ESEO, ESTP, l’Institut Agro Dijon, SupMicroTech-ENSMM, Arts et Métiers Campus de Cluny et l’Université de Technologie Belfort Montbéliard (UTBM)
  • 2 écoles d’arts et design : ENSA Dijon et ISBA
  • 4 écoles de management : BSB, IAE FC, ESTA et IAE DIJON
  • 1 Ecole de Musique : ESM
  • le Conservatoire National des Arts et métiers (CNAM)

Représentant près de 11 500 étudiants, ces écoles construisent une charte commune pour s’associer dans cette démarche.

 

L’Université Bourgogne-Franche-Comté (UBFC) a lancé depuis plus d’un an une réflexion sur la mise en œuvre d’une Conférence Régionale des Grandes Ecoles en région.

Conduisant cette démarche dans le cadre de la coordination territoriale, UBFC a déjà structuré un réseau interne d’Ecoles : le Polytechnicum-BFC.

 

Créé en 2007, sous statut associatif depuis 2010, et ayant rejoint l’UBFC en 2015, le Polytechnicum-BFC, Pôle d’Ingénierie et de Management d’UBFC, regroupe 10 écoles d’ingénieurs et de management :

  • ESIREM, ISAT, IAE DIJON, composantes de l’Université de Bourgogne,
  • ISIFC et IAE de Franche-Comté, composantes de l’Université de Franche-Comté,
  • UTBM, l’Université de Technologie Belfort Montbéliard
  • SupMicroTech-ENSMM, BSB – Burgundy School of Business, l’Institut Agro Dijon, Arts et Métiers Campus de Cluny

 

Fort de ces expériences communes et riche de cette expertise, le Polytechnicum-BFC a proposé d’animer un groupe de travail au cours de son séminaire annuel, pour réfléchir à la mise en place de cette CRGE de Bourgogne-Franche-Comté. Inspiré notamment du témoignage de la CDGEB, ce travail mené avec ses partenaires a permis de créer un premier jet de charte commune, qui devrait être finalisée avant la fin de l’année. Cette réflexion a été ouverte aux autres Ecoles, Instituts et Campus de l’ESRI BFC.

 

Depuis sa création, le Polytechnicum-BFC, Pôle d’ingénierie et de management d’UBFC, a réalisé plus de 35 projets communs en matière de formation, d’innovation et de recherche. En 2020 et en 2021, le Polytechnicum-BFC a proposé à ses partenaires de participer à l’opération Ingénieur.e Manager Tour.

Projet emblématique du Polytechnicum d’UBFC, il a pour objectifs principaux de promouvoir la poursuite d’études en région, les vocations scientifiques au féminin et l’attractivité des territoires.

Cette action doit permettre l’augmentation des recrutements locaux et du taux de féminisation dans les écoles d’ingénieurs et de management de la région. En effet, sur les filières de formation d’ingénieur.e.s et managers, la région Bourgogne-Franche-Comté souffre d’une forte migration des candidats vers les régions voisines faute d’une information précise des opportunités offertes à proximité.

 

Réalisée en 2020 et 2021 par les 10 écoles membres du Polytechnicum associées à 4 écoles partenaires, elle a été menée en partenariat avec :

  • La Région Académique Bourgogne-Franche-Comté
  • La Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAFF)
  • L’ensemble des lycées de la région et des lycées agricoles

Et avec le soutien de :

  • La Région Bourgogne-Franche-Comté
  • DIJON Métropole et Grand Besançon Métropole

 

Du 15 novembre au 10 décembre 2021, le bus de l’Ingénieur.e Manager Tour a fait étape dans 40 lycées de Bourgogne-Franche-Comté (BFC), le plus souvent les plus éloignés des grandes agglomérations. En effet, un des buts était de privilégier les territoires éloignés des grandes villes afin de faciliter l’accès à l’information.

Au plus près des élèves, cette intervention avait pour objectifs de :

  • Lutter contre l’autocensure de certains jeunes en matière d’accès à l’enseignement supérieur et élargir le champ des possibles en région BFC

L’objectif de cette tournée est de lutter contre l’autocensure de certains jeunes en matière d’accès à l’enseignement supérieur. Nombreux élèves n’envisagent pas d’études d’ingénieur.e.s ou de management par méconnaissance des filières, des durées de parcours, des coûts de la vie étudiante ou encore pour ne pas s’éloigner de leur famille.

 

  • Informer et sensibiliser les élèves aux métiers d’ingénieur.e et de management et leurs présenter 14 écoles de notre région pouvant les accueillir.

Informer, sensibiliser, donner envie et booster les talents, tels sont les objectifs de cette sensibilisation des lycéennes et des lycéens de notre région. Le but est de faire valoir la diversité des diplômes et l’éventail des parcours accessibles dans la région, informer sur l’excellence des formations disponibles en région et lutter contre l’idée reçue qu’il faut partir de notre région pour faire de brillantes études.

 

Encadrés par deux animatrices dans ce bus aménagé, les élèves de terminale et première accompagnés par leurs professeurs, collectent des informations sur les métiers et filières d’ingénieur.e et de management proposés en région BFC. Ils repartent ensuite avec de la documentation permettant d’affiner leur projet avant d’aller, s’ils le souhaitent, visiter les écoles qui les intéressent lors des journées portes ouvertes.

Réalisée en 2019, cette opération a accompagné 3465 lycéens et lycéennes dans leur orientation. En 2020, l’Ingénieur Manager Tour s’était tenu sous forme de rencontres virtuelles et avait sensibilisé 378 élèves. En 2021, le retour en présentiel a permis à 3048 élèves de bénéficier de cette action.

Vincent Armbruster, Directeur et Vice-Président Polytechnicum UBFC

Catherine Silvant, chargée de coordination du Polytechnicum

X
X