Quelle école voulons-nous ? par Edgar Morin et Jean-Michel Blanquer

Deux auteurs, l’un ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, l’autre philosophe, unis par leur passion commune pour l’école. Deux différences de pensées, d’idées politiques qui publient le 9 janvier 2020 aux éditions Sciences Humaines un livre d’entretiens autour de la question centrale « Quelle école voulons-nous ? »

Avec respect, beaucoup de points d’accord mais aussi des divergences, Edgar Morin
 et Jean-Michel Blanquer dessinent dans ce livre les contours de l’école dont ils rêvent pour demain.

Tous deux partagent un même idéal : celui de « l’école de la vie ».

Mais qu’est-ce que cela veut dire ? L’école doit-elle préparer les enfants à affronter les épreuves de la vie ? À choisir une profession qui leur convienne ? Doit-elle former des citoyens ? L’école peut-elle permettre de s’émanciper ou de s’épanouir par le savoir ?

De ces grands idéaux découlent des questions plus concrètes: quels apprentissages fondamentaux doivent acquérir les élèves? Quelle est la place respective des humanités (l’enseignement de l’histoire, de la littérature, des langues anciennes), des sciences, des arts ou encore de la pratique, dans le parcours des élèves ?
Ces interrogations débouchent enfin sur un enjeu plus concret: comment transformer l’école ? Par le haut ou par le bas ? Par les initiatives locales et l’autonomie, ou par la loi et les grandes réformes ? Quelle place les familles, les enseignants, les chefs d’établissements ont-ils dans les transformations de l’école ? Ou bien encore, quel est l’apport des neurosciences, ou des pédagogies actives, dans l’élaboration des programmes ?

 

X
X