SEDD 2020 : engagement et mobilisation de la CGE en faveur du développement durable

A l’occasion de la semaine européenne du développement durable qui se tiendra du 18 septembre au 8 octobre 2020, la Conférence des grandes écoles revient sur son engagement et sa mobilisation.

En rédigeant dès 2003 une charte pour sensibiliser sur la nécessité de former ses écoles membres et les étudiants au développement durable et la responsabilité sociétale, la CGE s’empare de ces questions devenues récurrentes dans les grands thèmes de société.

Elle unie ses efforts à ceux de la Conférence des présidents d’université (CPU) afin de faire évoluer le référentiel d’auto-évaluation (rebaptisé référentiel Plan vert pour répondre à l’article 55 de la loi Grenelle 1 de l’environnement) qu’elle avait élaboré pour ses écoles membres.

Elle organise tous les ans un séminaire de deux jours (R2D2) pour permettre à tous de se rencontrer, d’échanger de bonnes pratiques, de faire un état des lieux des progrès de ces écoles membres et de fixer de nouveaux objectifs réalistes.

Elle siège par ailleurs au comité de labellisation du label DD&RS qui valorise nationalement et internationalement, au meilleur rapport bénéfices/coûts, les démarches de développement durable et de responsabilité sociétale des établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

 

Cette année encore la CGE a menée de nombreuses actions en faveur du développement durable et de la responsabilité sociétale parmi lesquelles :

  • Contribution aux travaux du MESRI sur l’intégration de la transition écologique dans les formations du supérieur.
    Objectif: 100% des étudiants sortant de l’enseignement supérieur formés à la transition écologique selon une approche systémique fondée sur l’équité et l’inclusion sociale
  • Évolution du référentiel DD&RS 
  • Élaboration et présentation des résultats des autoévaluations DD&RS réalisées sur la plateforme PERSEES par les Grandes écoles et les universités (20 novembre 2020)
  • Travaux sur la caractérisation d’une recherche et d’une innovation soutenable (valorisation au colloque du 15 janvier 2021, au muséum National d’Histoire Naturelle en présence des Grandes écoles, des universités, des organismes de recherche et du MESRI)
X
X