L'ESILV lance la session 2 de son MOOC sur la Gestion des risques de crédit dans la Banque, sur la plateforme FUN - CGE

L’ESILV lance la session 2 de son MOOC sur la Gestion des risques de crédit dans la Banque, sur la plateforme FUN

Face au succès remporté par son MOOC ‘Gestion des risques de crédit dans la Banque’ mis à disposition sur la plateforme FUN (France Université Numérique) de février à avril 2017, l’ESILV renouvelle l’opération avec une nouvelle session en septembre 2017.   Des professionnels assidusS’adressant aux étudiants en finance, en économie, aux professionnels du secteur financier (risk managers, front-office, directions financières…) ou aux auditeurs simplement curieux, le MOOC ‘Gestion des risques de crédit dans la Banque’ de l’ESILV (L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci) a été suivi par près de 5500 inscrits dans plus de 90 pays lors de la première session qui s’est déroulée de février à avril 2017.
Majoritairement situés en Europe (France – Belgique – Suisse – Espagne – Allemagne – Italie- Royaume Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord), 1/3 des apprenants résident en Afrique (Maroc – Cote d’Ivoire – Cameroun – Sénégal – Algérie – Haïti – Tunisie – République démocratique du Congo).
L’enquête de satisfaction de la première session a permis d’obtenir des retours très positifs de la part des participants qui ont jugé que le contenu de cette formation allait leur être utile dans leur vie professionnelle. Si la durée globale du Mooc convient, le niveau est jugé difficile.
Cette enquête a également révélé que le profil type est :
◦ Un homme
◦ Moins de 35 ans
◦ Diplôme minimum Bac+3
◦ Objectif professionnel
◦ Temps passé 1 à 2 heures / semaine.

 


En attendant la certification (en cours pour la Session 2), 202 participants actifs ont reçu une Attestation de suivi en ayant passé le test final ouvert du 10 au 16 avril derniers, et obtenu au minimum une note de 10/20
(20 questions et une seule tentative possible par question).
D’après les experts ce ratio est excellent sur ce type de cours.

Réputée pour son expertise en finance, notamment dans le secteur bancaire, l’ESILV (L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci) met ainsi gratuitement à disposition du public un cours sur « la Gestion des risques de crédit dans la Banque ». Ce MOOC présente un état de l’art sur les instruments et les méthodes de mesure et de pilotage des risques de crédit dans les banques. Analysant les changements de l’environnement bancaire suite aux crises majeures survenues entre 2007 et 2012 (crise des subprimes, crise financière, crise des dettes souveraines), ce cours expose le contexte économique et réglementaire des établissements de crédit et détaille les concepts et outils de gestion des risques de crédit.

Ce MOOC est porté par Vivien Brunel, diplômé de l’Ecole Polytechnique et titulaire d’un doctorat de physique théorique. Il s’intègre parfaitement au paysage des enseignements de l’école, mettant à disposition des élèves (35% des étudiants ont choisi la spécialité Finance) des outils théoriques et une mise en œuvre pratique des concepts.

Ce MOOC est divisé en huit chapitres (1/semaine) et propose :

– des séquences vidéo synthétiques (environ 30 minutes par semaine) ;
– des questionnaires à choix multiples afin de vérifier les connaissances et la compréhension du cours à la fin de chaque semaine ;
– un forum, favorisant l’émulation autour de notions traitées dans le cours, animé par l’équipe de l’ESILV.

Y sont décrits : les instruments de dette tels que les obligations et les prêts bancaires, les dérivés de crédit et les structurés de crédit, ainsi que les modèles d’évaluation des risques de crédit.

Viennent ensuite : les différents risques qu’engendre l’activité de financement de la banque.

Puis les outils et les techniques dont dispose la banque pour piloter son profil de risque et la rentabilité de ses métiers.

Plan du cours

  • Semaine 1 : Chapitre 1 : Description de l’activité d’une banque
  • Semaine 2 : Chapitre 2 : Description des instruments de financement
  • Semaine 3 : Chapitre 3 : la modélisation du défaut
  • Semaine 4 : Chapitre 4 : les dérivés de crédit (CDS)
  • Semaine 5 : Chapitre 5 et 6 : CDO et titrisation – le risque de contrepartie
  • Semaine 6 : Chapitre 7 : Un modèle simple de portefeuille de crédit : le modèle de Vasicek
  • Semaine 7 : Chapitre 8 : Analyse des risques d’un portefeuille de prêts de la banque de détail
  • Semaine 8 : Chapitre 9 : Cadre prudentiel et comptable
  • Date de début du cours : 25/09/2017
  • Date de fin du cours : 26/12/2017
  • Date d’ouverture des inscriptions : 03/07/2017
  • Date de fin des inscriptions : 08/12/2017

Les apprenants devront consacrer chaque semaine en moyenne 3h pour suivre ce cours.

https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:devinci+118001+session02/about

 

A propos de l’ESILV
L’ESILV, Ecole Supérieure d’Ingénieurs Léonard de Vinci est une école d’ingénieurs généraliste au cœur des technologies du numérique. Elle recrute principalement au niveau Baccalauréat (S et STI2D) et forme en 5 ans des ingénieurs opérationnels s’insérant parfaitement dans le monde professionnel. Le projet pédagogique de l’ESILV s’articule autour des sciences et des technologies numériques combinées à 4 grandes spécialisations : Informatique/BigData & Objets connectés, Mécanique Numérique et Modélisation, Ingénierie Financière, et Nouvelles Energies et la transversalité de 20% de son cursus avec une école de management et une école de multimédia dont un parcours Ingénieur Manager en 5 ans, double diplômant. Enseignements en petits groupes, travail en équipe, pédagogie par projet, sport intégré dans le cursus, stages et expériences internationales obligatoires complètent le cursus. 1700 élèves – 1400 anciens élèves. L’ESILV est membre de la CGE, de l’UGEI, de la CDEFI et de Campus France.- www.esilv.fr

 

A propos de FUN
Lancée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, FUN-MOOC (GIP) est l’opérateur de la plateforme FUN (France Université Numérique).Ses missions:

  • Accompagner le développement des formations tirant pleinement profit du levier numérique et accessibles au plus grand nombre
  • Inciter à placer le numérique au cœur du parcours étudiant et des métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche
  • Offrir des moyens et services mutualisés en soutien aux initiatives numériques des établissements
  • Promouvoir la visibilité de l’offre française de formations et ressources numériques

A ce jour, la plateforme de MOOC enregistre 1 million d’inscriptions et 150 cours disponibles.

X
X