Égalité femmes/hommes, une mission déployée sur nos 3 campus

Suite à la signature en janvier 2013 d’une charte sur l’égalité femmes/hommes dans l’enseignement supérieur par le Ministère des Droits des Femmes, le MESR, la CGE, la CDEFI et la CPU, IMT Atlantique, de même qu’une majorité d’universités et des Grandes écoles, s’est dotée d’une mission Egalité femmes/hommes et a nommé une personne référente sur chacun de ses trois campus. Le rôle de la mission Egalité FH est dappuyer et déployer les initiatives visant à un meilleur équilibre de traitement entre les personnels féminins et masculins de l’École, ainsi que des élèves dans leur vie sur les campus et dans les parcours de formation.

Les  établissements, suivant une obligation légale, sont invités à publier annuellement un état des lieux statistique sexué. Les missions Egalité FH doivent contribuer à la réalisation de cet état des lieux, avec l’appui des différents services et instances de l’établissement. Elles mettent en place un ensemble d’actions visant à renforcer la diversité de genre au sein des catégories de personnel et de toutes les filières de formation. Des dispositifs ont été créés avec pour objectif de sensibiliser, prévenir et de prendre en charge toute forme de discrimination et de violences sexistes ou sexuelles, l’homophobie et la transphobie. Les missions, en partenariat avec différentes associations, mettent par ailleurs en place des actions et des outils de sensibilisation sur différents aspects en lien avec l’égalité.

IMT Atlantique s’est particulièrement impliquée dans la communication vers l’amont (collèges, lycées) pour faire connaître le métier d’ingénieur.e et renforcer l’attractivité des filières scientifiques et techniques auprès des jeunes femmes. Nous co-pilotons la journée « Le numérique : des métiers en tous genres ». Cette journée, organisée en partenariat avec le rectorat d’académie de Rennes et d’autres établissements d’enseignement supérieur en Bretagne, vise à sensibiliser les élèves de 3ème à la très grande diversité des métiers du numérique et à la place qu’y occupent les femmes. Plus de 1000 collégien.ne.s et leurs enseignants ont été touchés lors des 4 premières éditions de cette journée annuelle en multi-sites.

Dans le cadre de l’engagement de nos élèves en matière de responsabilité sociétale, des projets sont conduits en lien avec des établissements scolaires de la région, pour sensibiliser les plus jeunes aux stéréotypes de genre. Nos élèves proposent des activités ludiques qui motivent, en particulier les filles, à s’épanouir dans les domaines scientifiques et techniques. Cette année, ils auront la possibilité de s’impliquer dans LCodent LCréent, une action d’initiation au codage pour les collégiennes par des étudiantes, et visant principalement des établissements classés en zone d’éducation prioritaire. La direction, le personnel et les élèves se rendent régulièrement dans les collèges et lycées et ouvrent les portes de notre établissement, lors de journées nationales ou départementales comme Sciences de l’Ingénieur au Féminin ou 100 Femmes 100 Métiers. Parce qu’ils sont prescripteurs en matière d’orientation, nous intervenons également auprès des enseignant.e.s de collège, en assurant des stages au sein de la Maison Pour La Science et en lien avec le Plan Académique de Formation.

La qualité de vie des élèves sur les campus est également dans le périmètre des missions Egalité FH.  Dans le cadre de la prévention des violences sexistes ou sexuelles et de la lutte contre l’homophobie et la transphobie, un certain nombre de missions Egalité ont mis en place des dispositifs de prévention et de prise en charge au sein des établissements d’enseignement supérieur. Participant à cette dynamique, renforcée par une demande ministérielle réitérée à plusieurs occasions, IMT Atlantique a signé le 25 novembre dernier une lettre d’engagement à lutter contre toute forme de violence sexiste et sexuelle. Une formation sur les violences sexistes et sexuelles a été assurée auprès du Comité de Direction en juin dernier par l’association CPED (Conférence Permanente Egalité Diversité). IMT Atlantique a  adhéré et participe activement à cette association regroupant 80 membres, universités, grandes écoles et COMUE, et a co-organisé les journées de la CPED de mars 2019. Nous nous associons avec d’autres établissements, au niveau des métropoles, pour  profiter des cellules de lutte contre les violences sexistes et sexuelles existantes, et en faire des dispositifs mutualisés. Cette mutualisation permet de co-organiser un certain nombre d’actions de prévention et se fait dans une logique de prise en charge externalisée par des professionnels (personnels de santé, juristes) des cas possibles de violence.

Au sein d’IMT Atlantique, nous menons diverses actions de sensibilisation tout au long de l’année. Ainsi, l’an dernier à l’occasion du 8 mars, trois Zôtesses d’une compagnie théâtrale sont intervenues pour interrompre par surprise un cours de première année en amphithéâtre. Elles ont abordé sur un ton décalé et en chansons la question des inégalités dans l’enseignement supérieur. A destination du personnel, nous avons mis en place un rendez-vous régulier, les Cafés de l’Egalité, lors desquels différents thèmes sont abordés sous forme d’une courte conférence suivie d’échanges. Nous avons fait un effort pour mettre à disposition de la documentation et diverses ressources utiles: rayon consacré au féminisme et expositions à la bibliothèque, flyers bilingues (français/anglais) pour rappeler le cadre légal et faire connaître diverses ressources, guides comme le guide du Clasches. Un guide sur le harcèlement de rue a été co-édité avec d’autres établissements d’enseignement supérieur et une association spécialisée et sortira à l’automne 2019.

Les étudiantes qui choisissent notre école sont fières d’être en école d’ingénieur.e et s’y épanouissent. Les diplômées des deux écoles, Télécom Bretagne et l’Ecole des Mines de Nantes, dont IMT Atlantique est issue à la suite d’une fusion en janvier 2017, s’épanouissent dans leur travail et font de très belles carrières. Elles travaillent en France ou à l’étranger où elles occupent des postes de nature variée dans différents secteurs d’activité. Elles sont en début, milieu ou fin de carrière. Nous avons en mars dernier souhaité mettre en lumière la diversité de ces parcours au travers d’une série d’une trentaine de portraits dans le cadre d’une exposition « Voix de femmes » d’IMT Atlantique.  Cette exposition permet de proposer des rôles modèles, de faire des retours d’expérience et d’interroger le vécu des diplômées en tant que femmes dans les entreprises. Nous espérons qu’elle sera inspirante pour les nouvelles générations.

 

Sandrine Vaton, Pascaline Pré, Géraldine Texier

 

A propos de Sandrine Vaton

Sandrine Vaton, Professeure du département Informatique à IMT Atlantique, est titulaire du diplôme d’ingénieur de Télécom Paris, d’un DEA en probabilités de l’université Paris 6, du doctorat en traitement du signal de Télécom Paris et d’une Habilitation à Diriger les Recherches en Informatique de l’université Rennes 1. Depuis 2013, elle est référente Egalité Femmes-Hommes d’IMT Atlantique (et précédemment de Télécom Bretagne) sur le campus de Brest.

 

A propos de Pascaline Pré

Pascaline Pré est Professeure au Département Systèmes Energétiques et Environnement d’IMT Atlantique. Elle est titulaire d’un diplôme d’ingénieur et de docteur en Génie des Procédés de l’Institut National Polytechnique de Toulouse. Depuis janvier 2019, elle est chargée de mission Egalité Femme-Homme d’IMT Atlantique sur le campus de Nantes.

 

A propos de Géraldine Texier

Géraldine Texier, docteure en Informatique de l’Université de Rennes 1, est Maître de conférences au département Systèmes réseaux, cybersécurité et droit du numérique d’IMT Atlantique. Elle est chargée de mission Egalité Femme-Homme d’IMT Atlantique sur le campus de Rennes depuis janvier 2019.

 

X
X