Orientations pour l’application des référentiels des labels de formations de la CGE pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de COVID-19

La crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19 impacte fortement les activités d’enseignement et encore davantage les possibilités de mise en situation des apprenants ou les conditions d’organisation des sélections de leurs étudiants par les Grandes écoles, comme par l’ensemble des établissements d’enseignement.

Dans ce contexte, l’Ordonnance n° 2020-351 du 27 mars 2020 relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19 a fixé des modalités selon lesquelles les adaptations nécessaires dans ces domaines pouvaient être décidées et mises en oeuvre. Et, naturellement, la Conférence des grandes écoles est questionnée par ses écoles membres quant aux adaptations qui pourraient être permises dans l’application des référentiels des formations labélisées.

La présente note de la commission Accréditation vise à fournir des lignes directrices en la matière, considérant que le pragmatisme et l’expertise des écoles membres leur permettront de prendre des décisions adaptées à chaque cas, au mieux de l’intérêt des étudiants concernés, particulièrement pour ce qui concerne la dimension professionnalisante de la formation.

Par ailleurs, la commission Accréditation maintient son activité pour la campagne de labellisation en cours, que ce soit pour l’instruction des nouvelles demandes ou celle des demandes de renouvellements et/ou de modifications des programmes déjà labélisés.

  • Conditions de validité des mesures exceptionnelles
  • Informations de référence
  • Durée de formation
  • Stage – mémoire d’études (MSc) et thèse professionnelle (MS)
  • Admissions pour la rentrée 2020-2021

Lire la note de la commission Accréditation 

X
X