Protection des données personnelles : inscrivez-vous au nouveau groupe de travail de la CGE*

En 2008, la CNIL et la CPU ont signé un partenariat qui a conduit à la création du réseau informel des Correspondants informatique et libertés (CIL) des universités, sous le nom de SupCIL. En 2011, Pierre Tapie alors président de la CGE, signait à son tour une convention de partenariat avec la CNIL pour « améliorer la connaissance et l’application des principes “informatique et libertés” au sein des Grandes écoles », permettant aux CIL des Grandes écoles de participer aux travaux de SupCIL.

Avec la mise en œuvre du Règlement Européen sur la Protection des Données, et le remplacement des CIL par les Délégués à la protection des données (DPD ou DPO pour Data protection officers), le réseau SupCIL est devenu SupDPO.

Parallèlement, quelques DPO de Grandes écoles ont souhaité constituer, au sein de SupDPO, un groupe de travail dédié aux problématiques spécifiques des Grandes écoles. Ce groupe de travail a été lancé au mois de mai 2018. Il est ouvert à tous les DPO de bonne volonté, ainsi qu’à toutes les personnes qui traitent les questions de protection des données personnelles au sein des Grandes écoles, et entend constituer un espace d’échange et de partage d’expériences.

La première réunion formelle du groupe de travail a eu lieu à la CGE le 14 septembre, en présence d’une quinzaine de personnes. Les participants ont manifesté un grand intérêt pour la démarche et souhaité poursuivre les échanges, d’abord au moyen d’un forum d’échanges, puis de rencontres trimestrielles. La prochaine rencontre devrait se dérouler en décembre 2018 ou janvier 2019, sur une journée pour permettre la réalisation de travaux en commun.

Parmi les thèmes de travail à poursuivre, les sujets suivants ont été évoqués : fiche sur le statut de sous-traitant et l’utilisation de solutions informatiques externalisées, charte pour les associations d’étudiants, gestion du consentement et de la transparence, enquêtes presse, gestion de la scolarité, prospection, etc.

Les DPO de toutes les écoles sont les bienvenus pour contribuer à ces échanges. N’hésitez pas à y participer, en manifestant votre intérêt auprès d’Isabelle Laurençot

*réservé aux membres de la Conférence des grandes écoles

X
X