Clément Jacquelin, diplômé de Grenoble INP – Génie industriel, équipe les plus grands biathlètes internationaux pour les Jeux Olympiques d’hiver 2018 - CGE

Clément Jacquelin, diplômé de Grenoble INP – Génie industriel, équipe les plus grands biathlètes internationaux pour les Jeux Olympiques d’hiver 2018

Aux JO d’hiver 2018, Martin Fourcade, le porte drapeau tricolore et le plus titré des athlètes français sélectionnés pour les JO de Pyeongchang, sera équipé de pièces spécifiquesproduites par la société Athletics 3D, fondée par Clément Jaquelin, diplômé de Grenoble INP – Génie industriel. Il ne sera pas le seul : son frère Emilien Jacquelinet Simon Fourcade,ainsi que les Canadiens Nathan Smith et Sarah Beaudry, ont eux aussi décidé de faire confiance à la jeune start-up, qui équipe également le Norvégien Ole Einar Bjoerndalen, athlète le plus médaillé des Jeux Olympiques d’hiver.

Créée en 2017, Athletics 3D est spécialisée dans la conception de produits ultra-personnalisés pour les sportifs de haut niveau, qu’elle produit en se fondant sur les technologies de fabrication additive les plus avancées. « Le matériel standard présente de nombreuses zones d’inconfort, souligne le jeune entrepreneur. J’ai débuté en 2016 en voulant créer une crosse de carabine 100% sur mesure, pour faire corps avec mon matériel et passer de 88 à 90% de réussite au tir. » La start-up s’entoure d’athlètes de renom pour la réalisation de produits d’exception. Ces six athlètes participeront aux JO d’hiver, du 9 au 25 février 2018.

Biathlète lui-même, champion du Monde de Biathlon Juniors 2009 et membre des équipes de France en 2010, Clément Jacquelin a bénéficié du statut de Sportif de haut niveau dès son entrée à La Prépa des INP en 2010. En 2015, il est le premier à bénéficier d’une bourse sportive de la Fondation Grenoble INP pour soutenir son double projet sportif et universitaire. Jusqu’en 2016 et la validation de son diplôme, il a ainsi pu continuer à pratiquer le biathlon en compétition tout en faisant ses études d’ingénieur. Il a également obtenu le statut d’étudiant entrepreneur pendant ses études en ingénierie de produit à Grenoble INP – Génie industriel, ce qui lui a permis de peaufiner son concept de produits ultra-personnalisés avec le soutien du corps enseignant, de bénéficier d’un accès privilégié à des équipements exceptionnels et de transformer ses périodes de stages pour monter son projet d’entreprise.

 

Un concept innovant né dans les murs de Grenoble INP

Dès sa première année de cycle ingénieur, Clément Jacquelin passe pas mal de son temps libre sur la plate-forme Gi-Nova de l’AIP Primeca Dauphiné Savoie, équipée pour supporter des activités d’enseignement, de recherche et de R&D, telles que la réalisation de prototypes, la fabrication additive, l’analyse environnementale produit, l’ingénierie immersive et la réalité virtuelle, la rétroconception, le lean manufacturing. Grâce à ces équipements, Clément Jacquelin repousse les limites des technologies de numérisation 3D afin de concevoir une crosse épousant parfaitement son anatomie.Certaines pièces en titane sont réalisées sur l’EBM (Electron BeamMelting, fusion par faisceau d’électrons), une machine d’impression 3D pour pièces métalliques dont il n’existe que quelques exemplaires en France.

Grâce au statut d’étudiant entrepreneur en 2016 et 2017, il a pu consacrer les six mois de son Projet de Fin d’Etudes (PFE) à peaufiner son projet, et un brevet a été déposé en partenariat avec la filiale de valorisation de Grenoble INP (IESA).

Le jeune entrepreneur collectionne les distinctions : son projet est lauréat du Prix Tremplin du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, lauréat du concours Pitch de la CCI de Grenoble, et nominé aux Trophées des Ingénieurs du Futur 2017 (Usine Nouvelle).

Le dimanche 18 février 2018, à la Cité des Sciences et de l’Industrie, Athletics 3D présente sa toute dernière crosse de biathlon novatrice, fruit d’un partenariat avec Zeiss Métrologie, Zortrax SA et Valla SA. Cet évènement sera aussi l’occasion de partager la Mass-Start de biathlon, épreuve majeure de ces Jeux  Olympiques, avec ses partenaires et le public.

 

A propos du statut d’étudiant entrepreneur à Grenoble INP

Un statut national étudiant-entrepreneur

Depuis 2014, les étudiants de Grenoble INP porteurs d’un projet d’entreprise peuvent y consacrer leur projet de fin d’études (PFE) et bénéficier d’un aménagement de scolarité, d’un accompagnement individualisé et d’une meilleure visibilité auprès des partenaires socio-économiques. Les jeunes ingénieurs ont la possibilité, grâce à leur statut d’étudiant-entrepreneur, de s’inscrire à un diplôme inter-universitaire (DIU) de l’Université Grenoble Alpes pour bénéficier d’une couverture sociale et poursuivre le développement de leur projet dans les meilleures conditions.

Quelques chiffres

Périmètre Grenoble INP

  • 21 étudiants-entrepreneurs en 2016-2017, dont 16 entrants et 5 renouvellements
  • 13 projets d’entreprise, dont 5 collaboratifs Périmètre communauté universitaire du site grenoblois
  • Pépite OZER : 111 étudiants-entrepreneurs ont bénéficié de ce statut en 2016-2017
  • Nombre d’entreprises créées par des étudiants-entrepreneurs : 39 depuis 2014
X
X