Assemblée générale distancielle du 23 juin 2020

La Conférence des grandes écoles convoque deux fois par exercice, traditionnellement en janvier et en juin de chaque année, son assemblée générale. C’est en visioconférence que s’est tenue l’assemblée générale du mardi 23 juin 2020.

L’ordre du jour prévoyait une session réservée aux membres votants et une session ouverte aux invités et à la presse.

Le budget prévisionnel de l’exercice 2020-2021, présenté par Florence Darmon, trésorière de la CGE a été adopté à l’unanimité.

Anne-Lucie Wack a ensuite présenté le rapport moral 2019-2020 de la présidente, complété par les comptes rendus d’activités de chacun des présidents de commission, qui se sont succédés à l’écran.

Au cours de son rapport moral, Anne-Lucie Wack a présenté un panorama non exhaustif des principales actions menées par la CGE pendant la crise et le confinement, notamment auprès des ministères et des parlementaires.

Avant de conclure Anne-Lucie Wack a esquissé le calendrier 2021 et les principaux rendez-vous à venir. La présidente a conclu son intervention en soulignant :

  • l’activité toujours intense de la CGE
  • son fonctionnement collégial
  • la valeur de test d’agilité et de résilience, de la période écoulée.

Le rapport de la présidente de la CGE a été adopté à l’unanimité.

Au cours de la matinée, la présidente et les membres du bureau ont également répondu aux questions de l’assemblée générale et de la presse.

« Si nous pouvons d’ores et déjà dire que la crise engendrera des tensions sur le marché de l’emploi et des retards sur l’insertion professionnelle des jeunes, nos écoles et leurs jeunes diplômés sont particulièrement bien armés pour répondre au défi de la relance » Anne-Lucie Wack, présidente de la CGE

Voir le rapport moral et les comptes rendus des présidents de commission

X
X