Colloque : les sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles

juin, 2019

26juin9 h 00 min- 18 h 00 minColloque : les sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles9 h 00 min - 18 h 00 min Arts et Métiers ParisTech, 151, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris

Date

26 juin 2019

Lieu

Arts et Métiers ParisTech

151, boulevard de l'Hôpital, 75013 Paris

Bouton Inscription

INSCRIPTION

plus

Description

En 2017, la commission « Recherche et transferts » de la Conférence des grandes écoles (CGE) a lancé une enquête auprès de ses membres afin de mieux comprendre l‘évolution des représentations des formations et de la recherche interdisciplinaire en sciences humaines et sociales (SHS).

Une première partie de l’enquête a été présentée lors du congrès annuel de la CGE, à Lille, en octobre 2018. Afin de permettre une réflexion collective sur le sujet, il a été décidé d’organiser un colloque sur ce thème, le 26 juin 2019. Il permettra de présenter un état des lieux des pratiques et des stratégies de recherche et de formation en cours au sein des Grandes écoles. Ce colloque vise également à permettre des échanges de bonnes pratiques au sein des membres de la CGE.

Intervention(s) de

  • 01 - Anne-Lucie Wack

    01 - Anne-Lucie Wack

    présidente de la CGE directrice générale de Montpellier SupAgro

    Anne-Lucie Wack occupe depuis le 1er septembre 2013 le poste de Directrice générale de Montpellier SupAgro (EPSCP Grand Etablissement - Enseignement supérieur agronomique) qui regroupe 1600 étudiants en cursus ingénieur et LMD (www.supagro.fr). De 2007 à 2013, elle a mis en place et dirigé la Fondation de Coopération Scientifique Agropolis Fondation et son réseau scientifique (RTRA puis Labex Agro, 1300 cadres scientifiques, 36 unités de recherche). Auparavant, Anne-Lucie WACK avait passé plus de 15 ans dans la coopération scientifique internationale (1988-2007), notamment au sein du CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) comme directrice d’unités de recherche technologiques, responsable du programme agro-alimentaire et chef du projet stratégique du Cirad, puis au sein d’Agropolis International. Tout au long de ce parcours elle a été impliquée dans de nombreuses instances d’évaluation ou de pilotage auprès d’institutions scientifiques, agences de financement, fondations et grands programmes internationaux. Elle a été membre du comité pour l’élaboration de la Stratégie Nationale de l’Enseignement Supérieur (StraNES), après avoir été membre du comité de pilotage national des assises de l’enseignement supérieur et de la recherche en 2012. Elle est également présidente du conseil d’administration de l’Ecole Nationale supérieure d’Architecture de Montpellier depuis 2015. Anne-Lucie Wack est Ingénieure Générale des Ponts, des Eaux et des Forêts, Ingénieure de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon, et titulaire d’un doctorat et d’une habilitation à diriger les recherches en génie des procédés de l’université de Montpellier. Elle a suivi une formation complémentaire en management général et finances à l’INSEAD (International Executive Programme). Elle a fait partie de la première promotion de l’Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (IHEST). Elle est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier dans l’Ordre National du Mérite, et Chevalier du Mérite Agricole.

    présidente de la CGE directrice générale de Montpellier SupAgro

  • 03 - Laurent Champaney

    03 - Laurent Champaney

    directeur général des Arts et Métiers ParisTech

    Laurent Champaney, professeur des universités né en 1968, est le directeur général d’Arts et Métiers ParisTech (École nationale supérieure d'arts et métiers) depuis le 27 février 2017. Il en était le directeur général adjoint aux formations depuis 2012. Il préside le jury de l’agrégation de sciences industrielles de l’ingénieur (option ingénierie mécanique) depuis 2016. Il préside la commission Amont de la CGE (Conférence des grandes écoles) depuis juin 2018 et en est également le vice-président "École". Normalien de l'ENS Paris-Saclay, agrégé en sciences industrielles de l'ingénieur en 1991, titulaire d'un DEA en mécanique des structures de l'UPMC en 1992, Laurent Champaney soutient par la suite un doctorat en calcul des structures à l'ENS Paris-Saclay en 1996, puis une HDR (habilitation à diriger des recherches) en ingénierie mécanique à l'UVSQ (université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) en 2004. Laurent Champaney enseigne en tant que professeur agrégé (1996-1998), puis maître de conférences (1998-2005) à l'UVSQ. De 2005 à 2012, il est professeur des universités et directeur du département de génie mécanique à l'ENS Paris-Saclay. En 2009, il part un an comme professeur invité à l'université de Californie (Los Angeles). En juin 2012, il est nommé directeur général adjoint, en charge des formations de l'Ensam.

    directeur général des Arts et Métiers ParisTech

  • 05 - Françoise Thibault

    05 - Françoise Thibault

    déléguée générale de l'Alliance Athéna

    Docteur en sciences de l’information et de la communication, croisant des analyses textuelles et iconiques avec des méthodes sociologiques, j’ai écrit de nombreux articles scientifiques et deux ouvrages. J’ai été membre du bureau de la société française des sciences de l’information et de la communication de 2002 à 2004. Depuis 25 ans, l’ensemble de mes travaux scientifiques portent sur la compréhension des phénomènes liés au développement du numérique dans le monde universitaire (enseignement en ligne, politiques universitaires du numérique, évolution du secteur de l’information scientifique et technique, transformation des sciences humaines et sociales par le développement des humanités numériques…). J’ai dirigé, à la FMSH de Paris, entre 2001 et 2009, deux programmes scientifiques consacrés au numérique et à l’éducation : E-pathie et Tématice. J’ai co-dirigé, à cette occasion, le projet européen Elue, sur le e-learning dans les universités européennes et j’ai été responsable d’un volet du projet européen D Transform consacré aux stratégies numériques. J’ai également co-dirigé le programme scientifique Adjectif de 2008 à 2011. En 2016, j’ai lancé, à la FMSH, la plateforme « éducation et numérique » associant un ensemble d’actions dont la création et l’animation d’un groupement d’intérêt scientifique rassemblant une trentaine de laboratoires universitaires impliqués dans le domaine. J’ai co-dirigé les collections PRATICS et LIBER aux Editions de la Maison des Sciences de l’Homme. J’ai été membre du comité de rédaction de la revue HERMES de 2005 à 2010, et je suis membre du comité éditorial de la revue Distances et Médiations des Savoirs depuis 2002. J’ai occupé, de 1995 à 2012, plusieurs postes de responsable au ministère en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche (chargée de mission auprès du directeur de la technologie, chef de département, adjointe de sous-directions…) qui m’ont donné la possibilité d’initier un certain nombre de programmes nationaux. Je peux citer : - Audiosup, première radio universitaire en ligne, 1er prix Yahoo France, avec l’université de Paris-Nanterre et la Fédération interuniversitaire d’enseignement à distance ; - Campus numériques, dispositif d’appel à projets pour la création de consortiums universitaires dédiés à des formations partiellement ou intégralement en ligne (avec la CPU, le CNED, l’AUF et la DGFP) ; - Canal-U, web télévision des universités (avec notamment les universités de Strasbourg, Nancy, Rennes 2 et Paris 1) ; - Educasup et Formasup, dispositifs d’information sur les ressources en ligne (avec la CPU et le Cérimes). Dans le domaine de l’information scientifique et technique, j’ai été à l’origine de la Bibliothèque Scientifique Numérique (BSN) pour articuler l’ensemble des secteurs de l’IST et ouvrir des espaces d’échange entre chercheurs, personnels de bibliothèque et ingénieurs et j’ai imaginé Collex, destinée à relier collections d’ouvrages scientifiques d’excellence et numérisation. J’ai soutenu le développement de Revues.org, a travaillé au lancement de Persée et de Hal SHS. En sciences humaines et sociales et en collaboration avec Philippe Casella, j’ai imaginé et accompagné le développement des deux très grandes infrastructures de recherche : PROGEDO et HUMA-NUM. J’ai travaillé à la création de la Bulac et du Campus Condorcet et au déploiement du réseau des MSH. En matière de prospective scientifique, je suis l’auteure de la première stratégie nationale consacrée aux infrastructures de recherche pour l’ensemble des disciplines scientifiques (2012). En tant que déléguée générale de l’alliance Athéna depuis 2013, j’assure la coordination des travaux de l’alliance et j’ai co-écrit ou écrit plusieurs rapports (recherche sur l’éducation, recherche sur les radicalisations…). Je pilote l’observatoire des sciences humaines et sociales.

    déléguée générale de l'Alliance Athéna

  • 06 - M’Hamed Drissi

    06 - M’Hamed Drissi

    directeur de l’INSA Rennes, président de la commission Recherche et Transferts de la CGE

    M’Hamed Drissi est Président de la Conférence des Grandes Ecoles de Bretagne depuis juin 2012 et membre du bureau de la Conférence des Grandes Ecoles en mai 2015. Professeur des Universités et docteur de l’INSA Rennes, il débute sa carrière en 1986 dans le secteur privé en tant qu’ingénieur-chercheur chez France Télécom. Il rejoint l’INSA Rennes comme maître de conférences en 1991, prend la responsabilité de la composante INSA du laboratoire IETR (Institut d’Electronique et de Télécommunications de Rennes) de 2002 à 2006 et occupe le poste de directeur de la Recherche à l’INSA Rennes de 2006 à 2010. Il est également vice-président du conseil scientifique de l’Université Européenne de Bretagne de 2007 à 2011. Nommé en 2010 au poste de Directeur de l’INSA Rennes, et renouvelé en 2015, il poursuit aujourd’hui son engagement au service du développement de l’Institut et de l’écosystème du site Rennes-Bretagne. Depuis 2010, plusieurs grandes actions ont marqué ses mandats : l’accréditation de la CTI – Commission des Titres d’Ingénieur, le passage aux RCE, la création de 2 nouvelles spécialités d’ingénieur, Génie Mathématique et, en apprentissage, Génie Industriel, le développement de double-diplômes à double compétence en partenariat avec les établissements du site, le développement de nouveaux partenariats de recherche, par l’accompagnement d’entreprises au sein de l’établissement (LabCom, structures communes, hébergement de start-up), l’engagement dans des pôles ou objets d’excellence (Pôle d’Excellence Cyber, Excelcar, IRT BCom, Labex, …), une forte implication dans la création du 1er INSA international, l’INSA Euro-méditerranée à Fès (Maroc), en tant que vice-président du Groupe INSA chargé de la zone Euro-méditerranée Afrique. Le développement de l’innovation et l’entreprenariat, le numérique et l’innovation pédagogique autour du campus numérique Bretagne et les deux projets IDEFI InnovENT-E et Connect I/O du Groupe INSA ainsi que l’internationalisation du site et des actions de recherche autour d’objets pluridisciplinaires sont les grands chantiers menés par M’Hamed Drissi, aujourd’hui.

    directeur de l’INSA Rennes, président de la commission Recherche et Transferts de la CGE

  • 07 - Eric Godelier

    07 - Eric Godelier

    ancien président du département SHS de l’École polytechnique

    Est professeur des universités, agrégé de sciences de gestion. Il est ancien élève de l’École Normale Supérieure de Cachan, agrégé d’économie et docteur en histoire de l’EHESS. Entre 2004 et 2017, il a été président du département des Humanités et Sciences sociales à l’École polytechnique Au sein de l’école polytechnique, il coordonne les SHS pour l’école franco-chinoise d’ingénieur Sanghai (SPEIT) lancée avec l‘université Jiaotong et les écoles Mines, ENSTA et Télecom. Il est membre du bureau de la MSH de Paris Saclay. Au niveau national, il est membre du CNU (Section 06). Depuis 2016, il est président de l‘association française pour l’histoire des entreprises. Au sein de l’École polytechnique, ses recherches portent sur la conception et la diffusion des outils et des modèles de management dans une perspective historique et anthropologique. Il a publié 6 ouvrages - dont 4 en coordination -, 25 chapitres d’ouvrages collectifs ainsi que plus de 40 articles (Entreprises et Histoire, BHC On Line, Entreprise and Society, …). Il a délivré 52 communications dont 31 dans des congrès et séminaires internationaux. Il est membre du comité scientifique pour l’économie aux journées d’histoire de Blois. Entre 2006 et 2011, il a coordonné un programme sur l’histoire des pratiques et de la pensée managériale française depuis le XIXe siècle. Un livre en ligne a été publié en 2011 avec 42 contributions (http://mtpf.mlab-innovation.net/fr/). En 2015 il a publié avec Eve Chiapello (HEC-EHESS) l’ouvrage Management Multiculturel, Tome 1 « Pratiques de Management comparées » et Tome 2 « Explorations indiennes » (éditions de l’école polytechnique). Cet ouvrage présente les recherches menées dans le cadre de la chaire sur le management multiculturel lancée en 2007 par l’alliance Renault-Nissan. Ce programme a été poursuivi avec de nouveaux partenaires en Chine (PSA) et en Inde (Suez environnement, AXA et ATOS). Ce programme a touché plus de 260 élèves de français, japonais, chinois et indiens. Depuis 2017, il préside le comité d’organisation du premier congrès international d’histoire des entreprises en France qui se tiendra à Paris du 11 au 13 septembre 2019. Ce congrès est co-organisé par l’université Paris Dauphine, Sorbonne et l’ESCP ; l’ENS, le CNAM ainsi que de nombreuses autres partenaires institutionnels et académiques. Plus de 250 participants sont attendus ; https://businesshistory.sciencesconf.org/. Il est chevalier de l’ordre national du mérite.

    ancien président du département SHS de l’École polytechnique

  • 10 - Nadia Hilal

    10 - Nadia Hilal

    chargée de mission de la Conférence des grandes écoles

    chargée de mission de la Conférence des grandes écoles

  • 12 - Maria Bonnafous-Boucher

    12 - Maria Bonnafous-Boucher

    représentante de la Conférence des grandes écoles à l’Alliance Athéna

    représentante de la Conférence des grandes écoles à l’Alliance Athéna

  • 14 - Denis Lemaître

    14 - Denis Lemaître

    directeur du laboratoire Formation et Apprentissages Professionnels

    Professeur agrégé de lettres dans le secondaire jusqu'en 1995. Depuis :professeur à l'ENSTA Bretagne, enseignant en management, et chercheur(HDR) en sciences de l'éducation rattaché au Centre de recherche sur laformation du Cnam Paris. Responsable du pôle des Sciences humaines etsociales et de l'équipe de recherche "Formation et professionnalisation desingénieurs" à l'ENSTA Bretagne.Ayant rédigé ma thèse (2001) et publié un ouvrage (2003) sur la formationhumaine des ingénieurs, puis ayant mené un certain nombre de recherches surles trajectoires et activités professionnelles des ingénieurs, les écoles, et sur lapédagogie dans l'enseignement supérieur, je suis heureux de pouvoir mettreen œuvre les résultats de ces travaux au profit de la Cti. Les projets derecherche menés par mon équipe ("Formation et professionnalisation desingénieurs") conduisent également à garder des liens fructueux avec la Cti. Jereste donc très investi dans les questions de formation des ingénieurs en tantqu'enseignant, chercheur et expert.

    directeur du laboratoire Formation et Apprentissages Professionnels

  • 16 - Patrick Le Floch

    16 - Patrick Le Floch

    directeur de Sciences Po Rennes

    directeur de Sciences Po Rennes

  • 18 - Olivier Coste

    18 - Olivier Coste

    Médecin-chef. directeur adjoint de la Formation des Praticiens de l'ESA Lyon-Bron

    - Docteur en médecine - Université Claude Bernard Lyon I (1993) - Médecin dans l’Armée de L’Air de 1993 à 1998 - Médecin chercheur en physiologie du sommeil et chronobiologie à l’Institut de médecine aérospatiale, puis à l’institut de médecine navale du service de santé des armées de 1998 à 2012 (comme assistant, puis spécialiste de recherche du SSA en physiologie) - Docteur en neurosciences - Université Paris 6 (2005) - DIU de médecine du sommeil - Université Paris 12 (2006) - Médecin du sommeil à l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes de 2012 à 2015 et chargé de cours en SHS à l’école de santé des armées de Lyon-Bron - Encadrement pédagogique à l’école de santé des armées depuis 2015, d’abord comme adjoint universitaire au directeur de la formation des praticiens, puis comme chef du département de la formation des praticiens depuis septembre 2018.

    Médecin-chef. directeur adjoint de la Formation des Praticiens de l'ESA Lyon-Bron

  • 20 - Didier Danet

    20 - Didier Danet

    directeur du Mastère Spécialisé "Opérations et gestion des crises en Cyberdéfense" de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr

    Didier Danet est Maître de conférences HDR aux écoles de Saint-Cyr Coëtquidan. Ses enseignements portent sur la gestion appliquée aux armées et aux questions de défense. Il dirige en particulier le Mastère Spécialisé "Opérations et gestion des crises en cyber défense" qui s'adresse à des cadres militaires et civils chargés de concevoir, de planifier et de conduire des actions de lutte informatique offensive aussi bien que d'intervenir en cas de crise numérique de grande ampleur. Ses travaux de recherche portent sur les transformations à l'oeuvre dans la conflictualité contemporaine. Il est responsable du pôle d'excellence "Mutation des conflits" qui regroupe des chercheurs permanents et associés issus des différentes disciplines SHS et qui se consacrent à des programmes thématiques comme le commandement dans les conflits contemporains, l'innovation militaire (robotisation du champ de bataille) ou la conflictualité dans l'espace numérique. Il enseigne par ailleurs à l'Institut de Gestion de Rennes (IAE de l'Université de ERennes 1)

    directeur du Mastère Spécialisé "Opérations et gestion des crises en Cyberdéfense" de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr

  • 21 - Cécile Fries-Paiola

    21 - Cécile Fries-Paiola

    ENS Architecture de Nancy

    ENS Architecture de Nancy

  • 22 - Amandine Bugnicourt

    22 - Amandine Bugnicourt

    co-fondatrice et directrice associée d’Adoc Talent Management

    Amandine est ingénieur de l'INSA de Lyon en biochimie et biotechnologie et docteur en microbiologie, biologie moléculaire et cellulaire de l'université Paris 7 - Denis Diderot. Elle a travaillé dans la recherche (France, Europe, Etats-Unis). Persuadée de la plus-value que les docteurs peuvent apporter aux entreprises sur des postes variés et de haut niveau, mais des difficultés que certaines éprouvent dans la recherche et l’évaluation de ces profils, elle a co-fondé Adoc Talent Management début 2008 qu'elle dirige. Adoc Talent Management est le premier cabinet spécialisé dans le conseil en recrutement de Docteurs/ PhDs pour des postes allant de l'expertise au top management et des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. La société s'organise aussi autour d'un pôle formation pour accompagner les poursuites de carrières des docteurs et d'un pôle innovation et études qui étudie les carrières et l'emploi des docteurs. Ainsi, elle dispose aujourd'hui d'une vision 360° des compétences et carrières des PhDs, de leur marché de l'emploi et des attentes des recruteurs dans un contexte en forte transformation.

    co-fondatrice et directrice associée d’Adoc Talent Management

  • 24 - François-Joseph Riuggiu

    24 - François-Joseph Riuggiu

    directeur de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS

    directeur de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS

  • 26 - Chantal Maugin

    26 - Chantal Maugin

    directrice « Experience Design Lab » de Orange

    Après avoir débuté son parcours professionnel comme consultante dans un cabinet de conseil en information stratégique (I2S SA), Chantal Maugin occupe plusieurs postes de direction de projets de transformation au sein du groupe Orange. A la création des services Internet, Chantal Maugin développe les premiers services de contenu sur Wanadoo en partenariat avec des éditeurs ou starts-up. Elle contribue à développer le design web et les modèles d’audience sur Orange.fr. En 2013, Chantal Maugin rejoint au Technocentre la direction Design & User Experience pour travailler sur le design des produits de connectivité à la maison. En 2016 au sein de la Division Technology & Global Innovation, Chantal Maugin porte la création du Lab Experience Design, une équipe constituée de 250 personnes (designers, sociologues, ergonomes, linguistes, chercheurs). L’idée est d’amplifier le Design dans les projets de Recherche, et innovation des produits et services, et apporter sur le numérique un éclairage sociologique. Chantal Maugin développe le design Orange comme un levier fort d’innovation et d’amélioration de l’expérience client en Europe, Afrique et Moyen Orient. Aujourd’hui les enjeux sociétaux ne peuvent être traités que grâce à une collaboration de nombreuses disciplines associées au Design en tant que processus créatif d’expériences sensibles. Chantal Maugin est diplômée en Langues Etrangères Appliquées (Université d’Angers) et marketing industriel au CNAM (Paris).

    directrice « Experience Design Lab » de Orange

  • 28 - Anca Boboc

    28 - Anca Boboc

    sociologue de Orange

    Anca Boboc, docteure en sociologie du travail et des organisations, chercheure dans le département des sciences sociales (SENSE) d’Orange, spécialisée sur les usages du numérique en entreprise ; membre du Conseil Scientifique de l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT). Ses thématiques de recherche portent sur les évolutions du travail avec le numérique : usages du numérique à la frontière entre vie privée et vie professionnelle, évolution des espaces-temps de travail, numérique et aspects générationnels, évolution des outils collaboratifs en entreprise (notamment les réseaux sociaux d’entreprise), place du numérique dans la formation professionnelle, acteurs et accompagnement des évolutions du travail avec le numérique. Elle a publié de nombreux articles dans des revues académiques. Elle fait partie de plusieurs réseaux inter-entreprises.

    sociologue de Orange

  • 30 - Armand Hatchuel

    30 - Armand Hatchuel

    professeur classe exceptionnelle à MINES ParisTech

    Armand Hatchuel est Professeur de classe exceptionnelle à Mines ParisTech/PSL université où il a développé plusieurs enseignements originaux (Ingénierie de la conception, Epistémologie des Sciences de Gestion et de l’action collective, Histoire industrielle). Il a été aussi directeur-adjoint du Centre de Gestion scientifique (CGS) de MinesParistech et Guest Professor à l’université Chalmers à Göteborg. Il a cofondé, avec Benoit Weil, la Chaire de "Théorie et méthodes de la conception innovante" avec le soutien de onze entreprises. Il contribue à la Chaire « Théorie de l’entreprise. Formes de gouvernance et création collective » dirigée par Blanche Segrestin.

    professeur classe exceptionnelle à MINES ParisTech

  • 32 - Yves Fort

    32 - Yves Fort

    directeur des opérations scientifiques de l’ANR

    Yves Fort (PRCE2, PhD) est Directeur des Opérations Scientifiques à l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) depuis 2014. Docteur en sciences physiques de l'Université Henri Poincaré (Nancy), il a rejoint le CNRS en 1985 comme Chargé de recherche avant d’être nommée Professeur des Universités en 1998. Il a dirigé l'unité CNRS UMR 7565 de 2008 à 2015. Il est responsable scientifique de la plateforme de Synthèse pour la biologie et les nanomatériaux de Nancy. Ses activités de recherche dans le domaine de la chimie hétérocyclique, de la chimie organométallique et des nanomatériaux, lui ont permis d'être l'auteur de plus de 175 publications et d'une vingtaine de brevets. Il a occupé de nombreuses fonctions et/ou responsabilités tant dans le domaine de l'enseignement (i.e. responsable de diplômes et filières), qu'au niveau de son établissement (i.e. membre du Conseil Scientifique), ou qu'au niveau des instances nationales (i.e. MESR, ANR, AERES). Il a été distingué Chevalier des Palmes Académiques en 2012.

    directeur des opérations scientifiques de l’ANR

  • 34 - Éric Anquetil

    34 - Éric Anquetil

    responsable du Laboratoire commun (LabCom ANR) ScriptAndLabs

    responsable du Laboratoire commun (LabCom ANR) ScriptAndLabs

  • 36 - Julie Joly

    36 - Julie Joly

    directrice générale du Centre de Formation des Journalistes (CFJ)

    Julie Joly est directrice de Centre de formation des journalistes (CFJ) depuis 2012 après une carrière de quatorze ans dans les médias. Diplômée d’HEC et du master Médias de l’ESCP-Europe, littéraire et entrepreneur, indépendante et engagée, baroudeuse et mère de trois enfants, elle ne craint pas les paradoxes, pourvu qu’elle puisse toujours apprendre et se laisser surprendre. En quatre ans et sous sa direction, le CFJ a transformé sa pédagogie, noué des partenariats ambitieux et développé son expertise. Dès 2013, il fut la première école de journalisme en France à ouvrir une Newsroom dédiée aux étudiants. Membre de la conférence des écoles de journalisme (CEJ), de la Conférence des grandes écoles (CGE), de la Comue heSam et du Labex Tepsis, l’école travaille en partenariat avec les plus grandes écoles et universités : HEC, l’ESCP-Europe, l’Ecole nationale supérieure de la rue d’Ulm (ENS Ulm), l’Université Paris1-Panthéon Sorbonne ou encore l’école 42. En 2015, le CFJ participait au premier hackaton de réalité virtuelle autour du réchauffement climatique et lançait, avec l’université de Nantes, le premier diplôme universitaire Data Medias.

    directrice générale du Centre de Formation des Journalistes (CFJ)

  • 38 - Abdellatif Miraoui

    38 - Abdellatif Miraoui

    président honoraire de l’AUF et de l’Université de Marrakech

    président honoraire de l’AUF et de l’Université de Marrakech

Bouton télécharger le programme

PROGRAMME

Programme

    • Journée 1
    • 26 juin 2019
    • 9:00 Accueil-café9:00 - 9:30/

    • 26 juin 2019
    • 9:30 Introduction9:30 - 10:00Laurent Champaney, directeur général des Arts et Métiers ParisTech
      Anne-Lucie Wack, présidente de la Conférence des grandes écoles

      « Une cartographie des SHS en France »
      Françoise Thibault, déléguée générale de l'Alliance Athéna

    • 26 juin 2019
    • 10:00 Un état des lieux : « Les sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles »10:00 - 11:00Animateur : M’hamed Drissi, directeur de l'INSA de Rennes

      Enjeux et paradoxes des sciences humaines et sociales dans la formation et la recherche
      Éric Godelier, ancien président du département SHS de l’École polytechnique

      Restitution de l’enquête de la CGE « Les sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles »
      Nadia Hilal, chargée de mission de la Conférence des grandes écoles

      Évolution des référentiels et des pratiques
      Maria Bonnafous-Boucher, responsable scientifique en charge de l’innovation au Département SHS de l’ANR
      Denis Lemaître, directeur du laboratoire Formation et Apprentissages Professionnels

      Échange avec la salle

    • 26 juin 2019
    • 11:00 Table ronde n°1 : Des exemples inspirants de politiques de recherche et de formation des sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles de la CGE11:00 - 12:15Patrick Le Floch, directeur de Sciences Po Rennes
      Olivier Coste, directeur adjoint de la Formation des Praticiens de ESA Lyon-Bron
      Didier Danet, directeur du Mastère Spécialisé "Opérations et gestion des crises en Cyberdéfense" de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr

      Échange avec la salle

    • 26 juin 2019
    • 12:15 Déjeuner12:15 - 14:00/

    • 26 juin 2019
    • 14:00 Table ronde n°2 : Quelle place pour le doctorat en sciences humaines et sociales dans les Grandes écoles ? 14:00 - 15:15« Restitution du rapport sur le doctorat en SHS de l’Alliance Athéna »
      Maria Bonnafous-Boucher, représentante de la Conférence des grandes écoles à l’Alliance Athéna

      Animatrice : Amandine Bugnicourt, co-fondatrice et directrice associée d’Adoc Talent Management
      Denis Lemaître, réseau « Ingenium »
      François-Joseph Riuggiu, directeur de l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
      Chantal Maugin, directrice « Experience Design Lab » d'Orange
      Anca Boboc, sociologue dans le département des sciences sociales (SENSE) d’Orange

      Échanges avec la salle

    • 26 juin 2019
    • 15:15 Table ronde n°3 : L'innovation au cœur de l'interdisciplinarité15:15 - 16:15Armand Hatchuel,, professeur classe exceptionnelle à MINES ParisTech
      Yves Fort, directeur des opérations scientifiques de l’ANR
      Éric Anquetil, responsable du Laboratoire commun (LabCom ANR) ScriptAndLabs

      Échanges avec la salle

    • 26 juin 2019
    • 16:15 Pause-café16:15 - 16:30/

    • 26 juin 2019
    • 16:30 Table ronde n°4 : Recherches et formations en SHS : soft skills ou compétences 16:30 - 17:15Julie Joly, directrice du Centre de Formation des Journalistes (CFJ)
      Abdellatif Miraoui, président honoraire de l’AUF et de l’Université de Marrakech

      Échanges avec la salle.

    • 26 juin 2019
    • 17:15 Conclusion17:15 - 17:45M’hamed Drissi, directeur de l'INSA de Rennes

X
X