Deux nouveaux membres à la CGE

Le Conseil d’administration de la CGE qui s’est tenu le 13 mars 2018, a approuvé la demande d’adhésion de deux nouveaux membres :

Collège « écoles »

  • ISTIA : Fabrice GUERIN, directeur
  • Sciences Po Aix (IEP d’Aix) : Rostane MEHDI, directeur

 

A propos de l’ISTIA

École d’ingénieurs de l’université d’Angers (49), l’Istia est habilitée par la Cti depuis 2006 et associée au réseau Polytech depuis 2016. Elle forme près de 1000 étudiants sur 3 campus (2 sur Angers et un à Tanger, Maroc), s’appuyant sur 110 permanents, l’apport de 300 intervenants professionnels, l’expertise de 6 laboratoires de recherche. Riche de son histoire, de sa capacité à innover et inventer, l’Istia prépare ses étudiants à exercer leurs activités dans les industries, les services, le bâtiment, la santé. L’école propose en effet un cursus intégré de 3 à 5 ans, comprenant deux cycles préparatoires et 4 spécialités : Systèmes automatisés et génie informatique, Qualité innovation fiabilité, Bâtiment et sécurité, Génie biologique et santé. La formation proposée fait une large place à la pédagogie par projet, la dimension managériale, l’esprit d’entreprendre, l’alternance école/entreprise, l’ouverture internationale. L’Istia propose également une offre en matière de formation continue en lien avec ses spécialités.

 

A propos de Fabrice Guérin, directeur de l’Istia

Fabrice Guérin est directeur de l’Istia depuis Juillet 2012. Il a été reconduit à la tête de l’école pour un second mandat de cinq ans en septembre 2017.

Titulaire d’un doctorat en génie mécanique de l’université de Nantes et de l’école centrale de Nantes en 1994, Fabrice Guérin occupe ensuite un poste de maître de conférences à l’Istia. Lors de ces premières années, il a développé des activités de recherche centrées sur la fiabilité des systèmes. C’est à cette époque qu’il a mené de nombreux contrats de recherche avec des grands groupes industriels : Thalès, Renault, PSA, Alsthom, …

Habilité à diriger les recherches en 2004, il devient professeur des universités en fiabilité des systèmes deux ans plus tard, spécialisé en essai de fiabilité. Il prend alors la direction des études de l’Istia, de 2006 à 2012.

Il est vice-présidents du concours national GEIPI-Polyech et du cluster WE Network (West Electronic & Applications Network) qui est le centre de ressources sur les Systèmes Intelligents du Grand Ouest.

Il est l’auteur de près de 200 publications (revues, ouvrages et conférence internationales).


 

A propos de Sciences Po Aix

Créé en 1956, Sciences Po Aix est l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, dirigé par le professeur Rostane Mehdi depuis juin 2015. Formant des cadres dirigeants des secteurs public et privé, l’établissement répond à deux exigences : la nécessité de donner à ses étudiants une solide culture générale tout en les dotant des instruments disciplinaires et méthodologiques leur permettant de saisir la complexité croissante du monde dans lequel ils  évolueront.

Sciences Po Aix promeut un modèle reposant sur une pédagogie adossée à une recherche dynamique en sciences humaines et sociales, et sur des parcours pluridisciplinaires, fortement internationalisés et ouverts sur leur environnement socio-économique. Au-delà, le projet de l’établissement s’inscrit simultanément dans trois espaces : le réseau des 7 Sciences Po du concours commun et celui de l’Assemblée des Sciences Po de région ; le Site d’Aix-Marseille ; l’euro-méditerranée comme puissant catalyseur d’une stratégie internationale ambitieuse.

 

A propos de Rostane MEHDI, directeur de Sciences Po Aix

Agé de 52 ans, Rostane MEHDI est Directeur de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence depuis juin 2015.

Agrégé de droit public, il a précédemment dirigé l’UMR-CNRS « Droit international, comparé et européen » (2009-2015). Il est titulaire d’une Chaire Jean Monnet ad Personam et enseigne, depuis 2002, au Collège d’Europe de Bruges. Il a assumé de nombreuses missions d’expertise au niveau national (délégué scientifique à l’AERES, membre du comité national de la recherche scientifique, membre de la mission UPM…), européen (membre du Groupe des sages sur le dialogue entre les peuples et les cultures en Méditerranée) et international (missions d’appui institutionnel au Maroc, en Algérie, en Tunisie…). Il est l’auteur d’une centaine d’articles et ouvrages.

X
X